Faut il s'abstenir de penser pour étre heureux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Il faut du courage pour passer ces épreuves mais une fois tous cela régler ne serions nous pas plus heureux qu'avant ? Si nous arrivions à penser tout en restant heureux, neserait ce pas ça le bonheur ? Voir la réalité de sa vie et l'aimer quand même, ne pas se cacher derrière des illusions, un faux bonheur, c'est tellement dur mais la récompenseque nous offrira peut être le bonheur n'en vaut t'elle pas la peine? Comment atteindre ce bonheur ensuite?

Le bonheur est une chose tellementmystérieuse, il est impossible de le décrire, il varie en fonction de chaque personne, de l'âge, de la classe sociale, du moment de notre vie… Alors même en y réfléchissantnous ne pouvons pas savoir exactement ce qui nous rendrait heureux, nous ne pouvons jamais être sur de nos choix, de leurs conséquences sur le futur. Par exemple, aujourd'huije désire me marier et je pense que cela me rendra heureux; mais qui peut me dire si dans deux ans mon mariage me rendra encore heureux ? Il est possible qu'il me rende heureuxtoute ma vie, qu'il me donne de merveilleux enfants qui me rendront encore plus heureux. Mais il est aussi possible que ce mariage m'apporte des tas de problèmes financierspar exemple, qu'au bout de trois mois je divorce, que je sombre dans une dépression. Personne ne peut savoir l'avenir, ce que je pensais qui aller me rendre heureux peut merendre heureux ou malheureux, là est toute la complexité du bonheur. On peut ainsi se rendre compte que même en pensant nous ne sommes pas sûr d'atteindre le bonheur, c'est ceque nous confirme Kant dans les fondements de la métaphysique des moeurs, avec son impossibilité de déterminer le bonheur: « le bonheur est un concept si indéterminé ».
tracking img