Faux monnayeurs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3847 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet: « Pensez-vous que le roman exotique s'il permet l'expression du désir d'aventure ou l'expression de l'altérité est avant tout un moyen de réaffirmer l'importance de l'identité? »

Le roman exotique est un roman de fascination. Il traduit une attitude culturelle de goût pour l'étranger. Il est l'intégration de l'insolite géographique, géographique et culturel qui traduit le goût del'écrivain pour des contrées qui apparaissent comme étranges et étonnantes et qui se caractérise par un climat, une faune, une flore et des habitants propres à cette contrée. L'expression du désir d'aventure qui le caractérise est alors ce en quoi quelqu'un ou quelque chose se manifeste par l'aspiration instinctive de l'être à combler un manque d'évènements imprévus, extraordinaires ou surprenants.L'expression de l'altérité, autre caractéristique du roman exotique serait alors la manifestation de ce qui est autre, étranger. La réaffirmation de l'identité dans le roman exotique pourra alors être suggérée comme la présentation de l'appartenance à un personnage à une identité et de tout ce qui peut la symbolisée avec une force renouvelée.
A travers les œuvres étudiées, Kim de Kipling, La fermeafricaine de Karen Blixen et Salammbô de Flaubert nous tenterons de répondre à la question : « Pensez-vous que le roman exotique s'il permet l'expression du désir d'aventure ou l'expression de l'altérité est avant tout un moyen de réaffirmer l'importance de l'identité? ».
Nous tenterons d'y répondre en étudiant dans un premier temps en quoi l'exotisme est un soutient dans la quête d'identité, ensoulignant la difficulté de définir l'identité puis comment la quête d'identité s'organise autour du voyage et enfin nous verrons l'exotisme comme permettant une introspection. Nous considèrerons ensuite l'exotisme comme une aide à la quête d'identité par le biai de l'enrichissement culturel. En mettant en avant la présence de nouvelles cultures dans le roman puis l'exotisme en tant quereprésentation où il réside une multiplicité de cultures. Dans un dernier point nous verrons l'aspect de l'exotisme qui entrave la quête d'identité en insistant sur le rôle d'autrui puis sur le rôle de ma société et enfin nous verrons la quête d'identité comme une source de conflits.

Dans un premier temps nous soutiendrons que l'exotisme peut être un soutient dans la quête d'identité. En effet, nouspouvons dire que la découverte de nouvelles contrées permet à un individu de combler un manque de découverte. Mais avant tout, il est nécessaire de définir l'identité ce qui est délicat. L'identité ne va pas de soi et il est difficile de se définir soi-même. En outre, nous pouvons dire que la définition de l'identité dans sa complétude n'est pas réellement possible car chaque individu se construit aufil du temps et à partir de son vécu. Ainsi nous pouvons relever dans Kim le passage p233 «  Que suis-je au fait? Musulman, hindou, jaïn ou bouddhiste ». On voit ici que Kim est perdu dans sa quête d'identité et qu'il n'arrive plus à définir de quel culture il est le plus proche. On le remarque de la même manière plus tôt dans le récit à la page 199 « « Ceci est le vaste monde, et je suis Kim,voilà tout. Qui est Kim? » Il examina sa propre identité, chose qu'il n'avait jamais faite auparavant, jusqu'à ce que la tête lui tournât. ». Nous pouvons aussi mentionner qu'un personne peut définir son identité par ce qui peut la symbolisée car il est difficile de réduire l'identité à une seule caractéristique, i faut donc le faire à partir de plusieurs traits de caractère. On peut le soulignernotamment dans Salammbô de Flaubert quand Mâtho fait la description de Salammbô « Elle n'a rien d'une autre fille des hommes! As-tu vu ses grands yeux sous ses grands sourcils, comme des soleils sous des arcs de triomphe? Rappelle-toi; quand elle a paru, tous les flambeaux ont pâli. Entre les diamants de son collier, des places sur sa poitrine resplendissaient; on sentait derrière elle comme...
tracking img