Fayol et taylor

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3983 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1

Organisation du travail : division du travail entre plusieurs collaborateurs et départements.

L’organisation est le mode de regroupement social le plus rationnel et le plus efficace en fonction des valeurs et objectifs de notre société.

Management : coordination des différentes ressources d’une entreprise (humaines, financières, et physiques) pour réaliser un objectif.Organisation structurelle : diviser les fonctions, les objectifs et les ressources entre chaque responsable. → Qui fait quoi ?
Organisation fonctionnelle : définition des procédures et des méthodes à appliquer au sein de l’entreprise. → Comment ?

L’organisation repose sur 4 éléments de base de l’entreprise :

- les tâches
- les exécutants
- les moyens matériels
- lesinformations

Dimensions de l’organisation : temps, espace, et quantités. Les tâches doivent être exécutées à certains moments, dans certains endroits, et en certaines quantités.

Improvisation : règles d’improvisation = règles provisoires, limitées dans le temps.
L’improvisation (règle provisoire) et la disposition (règle unique) permettent d’enrayer les défauts de l’organisation (règle durable).Plus on tend vers l’organisation, plus la stabilité augmente. Plus on tend vers la disposition, plus l’élasticité augmente.

Organisation : fonction de la direction générale.

Chapitre 2

Techniques de structuration : Outils dont dispose l’organisateur.

Système ouvert : système qui est en contact avec un environnement qui peut l’influencer, ou qu’il peut lui-même influencer.

Un systèmeest composé de 4 parties :

- les éléments : plus petites unités pertinentes qui constituent le système
- les voies de communication : support permettant la circulation de la communication
- les limites, le système à considérer : frontières entre le système et son environnement
- les réservoirs : lieux physiques réservés au stockage de l’information, de l’énergie, des matériaux.Centres de décision : personnes qui ont un pouvoir d’action sur les flux de matières, d’énergie, ou d’information qui circulent.
Mécanismes de régulation = rétroactions

Chapitre 3

Résumé des principaux auteurs et courants en organisation (p. 31 à 36)

Taylor :

- Organisation scientifique
- Séparation des tâches de conception (Direction + ingénieurs) et d’exécution(ouvriers)
- Spécialisation forte des tâches
- Collaboration/Coopération entre ouvriers et patrons → intérêts convergents ≠ divergents /conflictuels
- One best way : meilleure méthode, geste, mouvement, pour accomplir des tâches données, grâce à l’étude des temps et mouvements (chronomètre)
- Motivation : évaluation des performances et salaire à la pièce.
- « Managementfonctionnel »

→ Pour Taylor, les êtres humains étaient des machines. Pour être ouvriers, il n’y avait pas besoin de réfléchir, d’être intelligent. Tout ce dont on avait besoin, c’était les mains, pas besoin de la tête.

Henry Ford (fordisme):

- Travail à la chaîne (chaînes de montages)
- Normalisation des pièces
- Réduction du temps et des coûts de production
- Travail de nuit(Equipes qui tournent en 3 x 8)
- Augmentation de la productivité
- Forte augmentation des salaires
- Baisse du temps de travail individuel
- Fort taux de turnover

Henri Fayol (fayolisme) :

Pour Fayol, le chef est responsable du succès d’une entreprise, et constitue donc l’élément clé dans la gestion.
Il établit 6 principales fonctions que remplit une entreprise :
-Fonction de production (fonction technique)
- Direction/administration
- Fonction financière
- Fonction sécurité
- Fonction comptable
- Fonction commerciale

- Grande absente de la théorie Fayol : les ressources humaines
- Fayol porte une attention particulière à la fonction administrative

Max Weber (bureaucratie) :

- 3 types d’autorité :
•...
tracking img