Femise/ profil pays maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 143 (35683 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FEMISE

2

004

PROFIL PAYS MAROC
Institut de La Méditerranée, France Economic Research Forum, Egypt Coordinateurs Femise

Juillet 2004

Ce rapport a été réalisé avec le soutien financier de la Commission des Communautés Européennes. Les opinions exprimées dans ce texte n’engagent que les auteurs et ne reflètent pas l’opinion officielle de la Commission.

Institut de la MéditerranéeC AISSE D EPARGN E
PROVENCE -ALPES - CORSE

Le présent rapport a été coordonné par le Professeur Jean-Louis Reiffers, avec l’aide de Frédéric. Blanc, Directeur des études, et Nathalie Grand, Chargée d’études, Institut de la Méditerranée. Il a été réalisé sur la base des contributions des Professeurs Ahmed Laaboudi et M’hammed Tahraoui, Centre Marocain de Conjoncture (marché du travail), desProfesseurs Alejandro Lorca Corrons et Gonzalo Escribano Frances, Universidad Autonoma de Madrid (ouverture commerciale), des Professeurs Khalid Sekkat, Université Libre de Bruxelles, et Achy Lahcen, Institut National de Statistique et d'Economie Appliquée (système financier), des Professeurs Larbi Jaidi et Meryem Cherkaoui, Université Mohammed V (politique budgétaire), des Professeurs Driss BenAli et Mohamed Ghermaoui, Université Mohammed V (gouvernance).

-1-

-2-

CHAPITRE I. UNE CONTRAINTE IMPERIEUSE : UN MEILLEUR EQUILIBRE DU MARCHE DU TRAVAIL 1. Dynamique démographique et profil de l’offre de travail………………………………………………………..…p.17 1.1. Des tendances démographiques qui jouent un rôle prépondérant…………………………………………………p.17 1.2. Population active et profil de l’offre detravail…………………………………………………………………………..…p.18 1.3. Des performances du marché du travail insuffisantes. …………………………………………………………………p.20 1.4. Un marché du travail urbain qui subit une sensible dégradation……………………………………………………p.20 1.5. Un marché du travail rural marqué par un faible salariat……………………………………………………………..p.23 1.6. Un gros employeur qui facilite les ajustements, le secteur informel………………………………………………p.23 2. Stratificationdu marché du travail et conditions d’existence des individus, la nécessité d’une approche plus fine……………………………………………………………………….…….p.25 2.1. Une nouvelle typologie……………………………………………………………………………………………………….…….p.25 2.2. Stratification du marché du travail et conditions de vie ……………………………………………………………….p.27 3. Une détermination du salaire qui n’obéit pas à l’offre et à la demande de travail………………….….p.283.1. Les éléments d’un débat central pour le Maroc………………………………………………………………….……….p.28 3.2. Un débat centré sur l’opposition entre flexibilité du marché du travail et lutte contre la pauvreté…..p.30
3.3. Une évolution des salaires qui maintient le pouvoir d’achat du salaire minimum et favorise les fonctionnaires……………………………………………….………………………………………….…p.31

4. Une dynamique économique insuffisantepour maintenir l’emploi…………………………………………...p.32
4.1. Une capacité de la croissance à générer de l’emploi qui s’est améliorée mais est encore insuffisante………………………………………………………………………………………………………………………………………….p.32 4.2. Les perspectives de croissance de l’emploi à l’horizon 2014……………………………………………………..….p.33

Conclusions et recommandations…………………………………………………………………………………………….……..p.36 Rendre effectivesles perspectives offertes par le nouveau code du travail……………………………………………p.38 Mettre en place une politique spécifique et progressive pour consolider le secteur informel……………..……p.39 Faire un effort qualitatif soutenu en faveur du capital humain…………………………………………………………….p.39 Intégrer davantage les femmes par le développement d’une véritable égalité des chances……………………p.39 Mettre en place les moyensd’observation des évolutions sur le marché du travail…………………………….…p.40 CHAPITRE II. UNE OUVERTURE COMMERCIALE LARGEMENT ENTAMEE MAIS ENCORE FRAGILE………………………………………………………………………………………………………………………………………..…p.47 1. Tendances commerciales, relations avec l’OMC et intégration régionale………………………………….p.47
1.1. Une ouverture commerciale régulière qui manifeste cependant un déficit structurel...
tracking img