Femmes enceintes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1242 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
* Femmes enceintes :
 Au niveau de sa vie privée, la femme peut secrètement accoucher depuis 1953, depuis 1967 elle a le droit à la contraception et en 1975 elle peut avorter. Depuis les années cinquante, le statut de la femme a fortement été modifié et nous ne vivons plus dans la même société. Avant, la femme avait un statut essentiel dans la société. Pendant que l'homme apportait de quoivivre pour la famille, la femme s'occupait du domicile et de l'éducation des enfants. De plus, les femmes qui restaient célibataires devenaient des nonnes et donc, faisaient parties de la société. Après la seconde guerre mondiale, elles ont voulu se cultiver et était donc conçus des « écoles du bonheur » ou « des instituts familiaux ». Et leur objectif était de faire en sorte que le travail à lamaison soit plaisant.
D'après l'INSEE, les choix les plus importants sont pris par le couple et les choix concernant la vie journalière sont pris, quant à elle par la femme. L'homme perd peu à peu de son pouvoir car il ne conjugue plus avec la modernité. L'affection, l'appel à l'écoute, la construction de soi-même demandent une égalité stable entre les deux partis qui doivent être plus présent auniveau des choix qu'au niveau des pratiques, des tâches. De plus, de nos jours, c'est encore la femme qui accomplie la plus grande partie du travail à la maison. Les femmes aux foyers sont donc dépendantes de leur mari car elles n'ont aucune rémunération. « La double journée », est la preuve que se sont toujours les femmes qui sont assignés au domaine domestique. Mais les femmes possédant une certaineautonomie professionnelle échappent « partiellement d'un rapport de production caractérisé par la dépendance » et peuvent probablement rompre avec le conjoint. D'après l'INSEE en 1985, dans une famille ayant deux enfants, une femme au foyer consacre 7 heures et 35 minutes par jour au travail domestique et son partenaire seulement 2 heures et 5 minutes. Une femme salariée, quant à elle, y consacre4 heures et 40 minutes et son partenaire 2 heures et 25 minutes. La différence entre le travail domestique de la femme et de l'homme est 3,6 heures quand la femme ne travaille pas et de 1,9 quand la femme travail. Le rapport de travail lorsque les deux partenaires sont salariés provient de la baisse du travail domestique lorsque la femme est salarié et non de l'augmentation du temps de travail deson partenaire. Mais de nos jours, « les femmes égalitaires » veulent conserver leur indépendance personnelle et donc, partager « les territoires codés classiquement comme féminins (le travail domestique et décisions concernant la vie de tout les jours) en travail conjugaux.

La femme enceinte active :

En 1980, l'arrêté Peynet interdit l'employeur de licencier une femme enceinte.
Cependant,en cas de restructuration, de refus de mutation ou d'obtention de nouveaux horaires, le patron est libre de licencier la future maman.
La femme représente alors 39.7 % de la population active, cependant elle n'occupe que des postes à faible qualification, sauf dans de rares cas.
L'acquisition d'un nouveau statut de la femme à permis à cette dernière d'acquérir une autonomie nouvelle et depouvoir représenter à elle seule un pouvoir d'achat réel.

Désormais, de nos jours, on porte beaucoup d’importance aux femmes enceintes.
En effet, tout d’abord, dans le domaine du travail, celle-ci a plusieurs semaines de congé pour s’occuper de son nouveau-né. En plus de cela, elle bénéfice des aides de l’Etat afin qu’elle puisse au mieux subvenir aux besoins du bébé.

Produits adaptés auxfemmes enceintes depuis année 80 :

Durant les années 80, les produits créés pour femme enceinte sont très différents à ceux d’aujourd’hui. Auparavant, les femmes enceintes ne manquaient de pas grand chose et étaient moins « capricieuses » que celles d’aujourd’hui.
Dorénavant, pour la femme enceinte, des produits cosmétiques ont été créés afin qu’elle puisse se sentir mieux dans sa peau même...
tracking img