Femmes et hommes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3681 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
VI. Femmes et Hommes : la construction des genres
En histoire, en science humaine, on distingue deux notions : le sexe (différence physiologique) et le genre (manière dont une société donnée à une époque donnée représente la féminité ou la masculinité = les valeurs qu’elle associe à chacun, les qualités soit disant naturelles qu’elle attribue à chacun). Les historiens peuvent s’intéresser à lamanière dont la société intériorise un certain nombre de normes (normes de comportement, de présentations de soi, de vision du monde) et donc se construisent eux même en temps que masculin ou féminin. On parle de stéréotypes performatifs : il y a des stéréotypes masculins et féminins : les individus se conforment eux même avec un certain nombre de stéréotypes.
Ce sont des féministes américainsqui repris les propos de Beauvoir & ont voulu montrer qu’un certains nombres de qualités/attributs que l’on désignait comme féminine n’avaient rien de naturel mais qu’il s’agissait de constructions sociales. Leur démarche était de montrer que ces attributs étaient liés à la domination masculine. La condition masculine est aussi une construction sociale. Et un certain nombre de chercheurs sontpartis du principe que si la condition féminine était imposée aux femmes on pouvait aussi considérer que la masculinité était aussi une contrainte imposée aux hommes.
On a s’intéresser à la manière dont se construisent les stéréotypes. Toutes les institutions de la vie sociales participent à cette intériorisation.
1. La féminité

a. Les modalités de la domination des femmes
Le pouvoirest entre les mains des hommes, et les femmes sont dominées. Ca ne signifie pas que les femmes n’ont aucun pouvoir. Ex. : Catherine de Médicis ; dans l’Eglise catholique, les couvents de religieuses sont exercés par des abaisses ; dans l’organisation traditionnelle des métiers, quand un artisan décédait sa femme reprenait l’atelier et dirigeait les travailleurs.
La société d’ancien régime : rôlesféminins (intérieur de l’univers domestique et rôles masculins (extérieur de l’univers domestique). Les femmes peuvent diriger et obliger l’homme tant qu’il s’agit de l’espace intérieur : elles gèrent l’économie domestique. Les femmes éclairées de la bourgeoisie tiennent salon : elles reçoivent chez elle. Dans les classes populaires : le lavoir (grand lieu de sociabilité féminine). Les femmes sontexclues de toutes activités politiques. Différence selon les régions : le sud de la France est plus patriarcal. Dès lors qu’elles sont mariées, les femmes sont soumises à leurs époux.
La Révolution française a remis en cause cet ordre patriarcal (Monarchie). En contestant le pouvoir du roi, les révolutionnaires ont remis en cause le modèle patriarcal. Les femmes ont participé à la révolution maisles révolutionnaires n’ont pas été jusqu’à donner aux femmes l’égalité civile. Et avec la remise en ordre napoléonienne on revient au modèle patriarcal. Le code civil de 1804 remet en œuvre l’autorité du père de famille. La civilisation bourgeoise du 19ème siècle, dominée par les normes bourgeoise, s’appuie sur ce modèle de domination : les femmes sont moins libres au 19ème qu’avant la Révolutionfrançaise.
Plusieurs aspects : mise en scène des valeurs bourgeoise et respectabilité bourgeoise. La bourgeoisie accorde grandes importances à la respectabilité. Cela impose des codes vestimentaires (homme en noir ; femmes en blanc, symbole de pureté, fragilité, innocence). La bourgeoisie se caractérise par son patrimoine et est obséder par transmettre le patrimoine d’une génération à l’autre.Les femmes sont extrêmement surveillées. La bourgeoisie ne remet pas en cause l’adultère masculin mais punit sévèrement l’adultère féminin (sperme étranger) = répression sévère de l’adultère féminin. La bourgeoisie du 19ème siècle est habitée par la peur des passions qui est perçu comme une caractéristique féminine. L’homme est raisonnable il contient ses passions et maitrise ses sentiments. La...
tracking img