Ferme des animaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5128 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Orwell est surtout connu pour 1984. Pourtant, il est un autre ouvrage, de cet auteur, que l’on doit lire si l’on veut saisir toute l’ampleur de sa critique du totalitarisme. Il s’agit de La ferme des animaux. Ce roman publié, pour la première fois en 1945, sous le nom d’Eric Blair – le véritable patronyme d’Orwell - est une utopie à l’humour grinçant.
Ce qu’il y a de remarquable, dans cettefable animalière, c’est qu’elle parvient à décrire, en peu de pages, la genèse du communisme soviétique et les inévitables dérives du communisme. La ferme des animaux se situe dans, l’étude du phénomène totalitaire, avant 1984. Elle est une analyse du processus révolutionnaire et de l’impossibilité de la pensée de gauche à s’incarner dans les faits.
La ferme des animaux a pour cadre une exploitationagricole anglaise, dans laquelle les animaux ont la faculté de parler. Parmi ces animaux, le groupe des cochons se distingue par l’intelligence.
L’un des cochons, surnommé Sage l’Ancien (mélange de Marx et de Lénine), est l’idéologue de service. Le discours de Sage l’Ancien fleure bon le socialisme de tous les temps. Il excite le ressentiment, dans le présent, et promet une vie meilleure dans lefutur : « Quelle est donc, camarades, la nature de notre existence ? Regardons les choses en face : nous avons une vie de labeur, une vie de misère, une vie trop brève. Une fois au monde, il nous est donné de quoi survivre et ceux qui ont la force voulue sont astreints au travail jusqu’à ce qu’ils rendent l’âme […] Camarades, est-ce que ce n’est pas clair comme l’eau de roche ? Tous les maux denotre vie sont dus à l’homme, notre tyran. Débarrassons-nous de l’homme et nôtre sera le produit de notre travail. C’est presque du jour au lendemain que nous pourrions devenir libres et riches. »
            Cette analyse, que l’on pourrait aujourd’hui entendre dans la bouche du premier alter-mondialiste venu, se double d’une vision totalement erronée de la nature des êtres. Orwell nous le révèleau travers d’un incident chargé de sens. A l’issue du discours de Sage l’Ancien, quatre gros rats, sortis à l’improviste de leurs trous, sont aperçus et poursuivis par les chiens qui participent à la réunion. Ils ne doivent leur salut qu’à une prompte retraite vers leur tanière. Constatant l’incident, le cochon idéologue invective ses troupes : « ‘’Camarades, il y a une question à trancher.Devons-nous regarder les créatures sauvages, telles que rats et lièvres, comme des alliées ou comme des ennemies ? Que les présents se prononcent sur la motion suivante : Les rats sont-ils nos camarades’’. Derechef on vota et à une écrasante majorité il fut décidé que les rats seraient regardés en camarades. »
            Cet épisode ne vous rappelle-t-il rien ? Cherchez bien et vous trouverez à quelcanon idéologique il s’applique aujourd’hui. Mais attention la Police de la pensée n’est pas loin et vous risqueriez un mauvais procès à dire tout haut ce que vous n’avez pas le droit de penser tout bas. Ce qu’il y a de plus savoureux dans cet épisode, c’est que les animaux sauvages n’ont que faire de cette égalité : « La tentative d’apprivoiser les animaux sauvages avorta presque tout de suite.Car, ils ne changèrent pas de conduite, et ils mirent à profit toute velléité généreuse à leur égard.»
            Ici encore, la similitude est frappante avec ce que nous vivons. L’analogie dépasse, d’ailleurs, le cadre de l’assistanat social et de ses nouveaux allocataires. Elle s’étend à la confusion, xénomane et suicidaire, opérée par le système entre les notions d’amis et d’étrangers - même sicertains de ces étrangers s’affirment publiquement comme nos ennemis.
            Mais, ceci est une autre histoire qui nous éloigne de la Ferme des animaux. Revenons, donc, à nos moutons. Après son discours fondateur, Sage l’Ancien meurt et la révolution a lieu. Le fermier Jones est renversé. Un triumvirat, composé de trois  jeunes cochons - Napoléon (Staline), Boule de Neige (Trotski) et...
tracking img