Ferme des cabrioles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1532 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DESMERO
Robin Terminale STAV

Compte rendu de la visite
de la ferme des Cabrioles




2010

REMERCIEMENTS

Je tiens à remercier la ferme pédagogique des Cabrioles pour son accueil chaleureux (visite de l'exploitation et mise à disposition d'une salle afin que nous puissions nous restaurer au chaud). L'exploitante a su transmettre son savoir et sa passion des chèvres et dufromage et cela m'a rappelé mon enfance (mes parents ont eu des chèvres pendant 12 ans). De plus, le fait de nous avoir ouvert les portes de leur exploitation montre l'ouverture d'esprit des agriculteurs encore aujourd'hui et leur envie de nous faire partager l'amour de leur métier.
Encore merci au lycée agricole d'avoir organisé cette visite pédagogique et instructive qui nous permet d'aborderl'enseignement de façon plus ludique.

SOMMAIRE

PRESENTATION DE L'EXPLOITATION (p1&2)

Entreprise
Structure
Conduite du troupeau
La traite
Mise à la repro
Contrôles DSV

LES DIFFERENTS TYPES DE PRODUCTION DE FROMAGE (p3&4)

Fromage lactique
Fromage de type présure

LE CONTROLE LAITIER (p5)

ANNEXES (p6&7)

Fiche de contrôle laitier (valorisé caprin)Bilan annuel de lactation

1

PRESENTATION DE L'EXPLOITATION

ENTREPRISE

La ferme pédagogique des Cabrioles se situe sur la commune d'Orcières, dans le Haut-Champsaur (05170)à 1700m. d'altitude, au lieu-dit Les Marches.
Elle sert de support pédagogique et ludique pour la découverte de l'agriculture de haute montagne, les activités ayant trait à l'élevage et à la fabrication dufromage.
Elle se compose donc d'un élevage caprin avec transformation fromagère, et quelques brebis (Thones et Marthod, race mixte originaire de Savoie), un poulailler, des ânes et des lapins.
La ferme est agréée par le réseau «  Bienvenue à la ferme « et par l'inspection académique. Elle propose aux enfants la découverte des animaux de la ferme ainsi que différents ateliers dérivés comme ledessin, des jeux de piste...des goûters et des casse-croute, ainsi que des produits de la ferme.

STRUCTURE

L'installation est récente: elle date de 2006, la fromagerie a été construite début 2009.
La structure tourne donc autour de l'élevage caprin et de sa production.
Elle est constituée de 53 chèvres Alpines chamoisées et croisées Anglo-Nubiennes. L'intérêt de ce croisement estd'augmenter le taux protéique et le taux butyreux du lait (les Anglo-Nubiennes produisent moins de lait que les Alpines mais avec des taux beaucoup plus élevés), ce qui a une incidence importante sur le rendement fromager (taux élevés : moins de lait nécessaire pour faire 1 fromage).

CONDUITE DU TROUPEAU

L' hiver, les chèvres sont à l'intérieur (5 à 6 mois) et le reste de l'année, elles pâturent lajournée à l'extérieur, et rentrent le soir.

LA TRAITE

Les exploitants sont passés d'une traite par jour (le matin) à la double traite journalière (matin et soir) ce qui se traduit par une augmentation de production de 15 à 20 %.
Le quai de traite accueille 14 chèvres qui sont traites par une machine 6 postes (6 chèvres sont traites à la fois).

2

MISE A LA REPRO

Les chèvres sontsaillies naturellement par des boucs sélectionnés en juillet/août. Une chèvre portant 5 mois, l'essentiel des mise-bas se fait en février.
2 à 3 chevrettes sont gardées pour le renouvellement. Les autres sont vendues dans d'autres élevages (elles sont indemnes de CAEV-maladie du « gros genou »).
Les mâles partent en boucherie au printemps (période de Pâques) à 6€/kg de carcasse.
Leschèvres vivent en moyenne de 10 à 12 ans. Les réformes sont plus ou moins nombreuses en fonction des maladies ou des défauts (mauvaises lactations, doubles trayons, cellules dans le lait...).
Les chevrettes mettant bas la première fois s'appellent des primipares, leur production est naturellement moins élevée que les multipares.

CONTROLES DSV

La Direction des Services Vétérinaires (DSV)...
tracking img