Ferranti marie, la princesse de mantoue,

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1219 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FERRANTI Marie, La princesse de Mantoue, Espagne, Gallimard, 2002.
1. Résumé :
Barbara de Brandebourg, âgée de dix ans, doit quitter son pays, l’Allemagne, pour aller épouser l’Italien Louis de Gonzague, prince de Mantoue, âgé de dix-neuf ans. C’est le fils de Francesco de Gonzague et de Paola Malatesta. Celui-ci est très souvent entouré de musiciens, de philosophes, et d’humanistes. Barbaraaura la chance d’avoir connue une bonne éducation grâce à ceux-ci et à son professeur Vittorino Da Feltre.
Louis n’est pas très apprécié du peuple, ils pensent que Charles, son frère, serait bien plus capable de diriger le pays plutôt que lui. Pourtant grâce à Vittorino, qui le soutien, Louis profitera tout de même du titre de marquis.
Louis de Gonzague vient de se marier et il décide de fuguer.Cela inquiète sa famille et sa nouvelle femme Barbara. Il est parti se former comme soldat auprès de Filippo Maria Visconti à Milan. Barbara se sent obligée de devoir quitter Mantoue mais elle ne le veut pas. Elle s’est attachée à Paola et Francesco, et se sent bien aux côtés de cette famille. La seule chose qui pourrait la faire partir serait sa cousine, Maria de Hohenzollern à qui elle écrit deslettres chaque jour.
Louis sera absent sept ans et durant toutes ces années elle s’intégrera petit à petit et y arrivera très bien. A son retour, Louis prend la place de son père et règne sur Mantoue. Celui n’est pas très bon, il n’est pas à l’écoute de son peuple et le peuple doit l’obéir au doigt et à l’œil. Barbara va essayer de le convaincre de changer d’attitude envers ceux-ci.
Ils vontavoir neufs enfants ensemble : Paola, Fréderic, François, Louis-François, Suzanne, Rodolphe, Cécile, Dorothéa et Barbarina. Malheureusement leur grand-mère est atteinte d’une malformation et certains d’entre eux hériteront de celle-ci, ils deviendront bossus et en mourront.
Paola âgée de quinze ans va devoir épouser le comte de Gorizia de trente-cinq ans. Celui-ci est passionné par la chassetandis que elle, est une jeune fille très cultivée, elle adore la musique et la poésie. Elle est obligée de se marier avec lui car à cause de sa bosse, il n’est pas évident de lui trouver un mari et que celui-ci offre une belle somme d’argent. Mais celui-ci s’avère être un homme violent.
Louis décède et Barbara devient dépressive, elle donne l’impression d’en vouloir au monde entier et surtout à safille Paola, elle refusera catégoriquement de la revoir à Mantoue. Jamais elle ne regrettera son geste et Paola en mourra de chagrin.
Les malheurs s’enchaine, Barbara apprend la mort de sa cousine Maria de Hohenzollern et se laissera mourir dans la Camera Depicta.

2. Caractéristiques des personnages :

Barbara de Brandebourg :

C’est le sujet principal du livre. C’est une femme dite laide« Barbara était laide » p. 13. Au départ c’est un personnage plein de vie, elle est pétillante, toujours de bonne humeur, mais à la mort de son mari elle deviendra méchante, sans cœur, elle aura perdu la joie de vivre, elle ne donnera plus d’amour à ses enfants, elle n’aidera jamais sa fille et ne le regrettera pas.
Elle est accueillie par la famille de Gonzague, elle a une très bonne éducation.Pendant l’absence de son mari elle se familiarise avec le style de vie qu’ont les habitants de Mantoue.
Elle aime beaucoup se déguiser en paysanne et se promener dans les rues de Mantoue, elle peut ainsi écouter se que disent les habitants sur son mari. « Dans son jeune âge, Barbara n’aime rien tant de se promener dans les rues de Mantoue, habillée en paysanne » p. 41.
Elle écrit beaucoup delettres à sa cousine Maria de Hohenzollern. Barbara lui raconte tout ce qu’elle fait, tous ses petits secrets, la vie qu’elle mène. « J’ai le sentiment, écrit-elle à sa cousine, que je partage avec toi la joie de ces jeux. Tu me tiens compagnie » p. 42.
Elle mourra dans la Camera Depicta.

Louis de Gonzague :

Fils de Francesco de Gonzague et Paola Malatesta, il est petit, maigre et d’une...
tracking img