Festival

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (384 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La première édition du festival d’art lyrique d’Aix en Provence a eu lieu en 1948.
La saison fut composée d’un concert d’ouverture à la cathédrale, 4 concerts au théâtre de l’Archevêché, 6 concertsdans les rues d’Aix, et un opéra, « Cosi fan tutte » de Mozart, œuvre quasi-inconnue du public français à l’époque.

Mais c’est seulement l’été suivant avec « Don Giovanni » que le festival prendtout son ampleur. La petite cour de l’Archevêché se transforme en théâtre, le rite s’installe.
Les principales personnalités artistiques de la ville s’impliquent dans ce projet : écrivains, musiciens,peintres.

Pendant 24 ans, l’archevêché appelé « Le Théâtre de Cassandre » va se diversifier.
La programmation reste exclusivement du Mozart jusqu’en 1951, puis apparaissent des œuvres deMonteverdi, Haydn, Stravinsky.

La magie du festival tient du choix méticuleux des programmations, à la sélection d’interprètes, à la découverte des jeunes voix et personnalités marquantes dont Aix assurerala notoriété.

Ainsi nait un premier festival qui connaît un succès immédiat et inscrit définitivement Aix dans l’histoire de l’opéra et de la musique.

De 1974 aux années 90’, les différentsdirecteurs artistiques du festival ne feront qu’élargir le répertoire : de la musique baroque -Lully, Purcell,- mais aussi des œuvres phares de 20ième siècle avec Prokofiev.

En 1998, le théâtre del’archevêché est entièrement rénové. Il est ré-inauguré avec Don Giovanni, en référence à cette première représentation de 1949.

Puis, en 1998 sont créés les ateliers de décors et costumes à Venelles, etl’Académie européenne de musique ; C’est un prolongement du festival qui promotionne les jeunes talents (musiciens, chanteurs, chefs d’orchestre, metteurs en scènes, compositeurs) et favorise leurrencontre avec le public.

Aujourd’hui le festival prend place au théâtre de l’archevêché, à l’hôtel Maynier d’Oppède, au théâtre du Jeu de Paume, et dernièrement, au Grant Théâtre de Provence....
tracking img