Feud, nouvelles conférences sur la psychanalyse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1414 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
F R E U D

I N T R O D U C T I O N:

Cet extrait de Freud dans Nouvelles conférences sur la psychanalyse met en avant les fonctions de la religion. Freud, penseur du 20e siècle, critique la religion. Selon lui, l’humanité doit accepter que la religion ne soit qu’une illusion. Mais dans ce texte il démontre la supériorité de la religion face à la science, le pouvoir qu'elle a sur les hommes.Il compare la religion à la science et prouve que l'homme est dépendant de la religion. La religion a une très grande place dans la société et elle influence la viedes hommes, elle est diffusé partout dans le monde sous différente forme. Donc quel est le rôle de la religion ? La religion est souvent mise enrelation avec la science, comme son opposé et elle est souvent comparée avec ce dernier. Qu'est ce qui les caractérise ? Quels sont leurs conflits? Et finalement qui a leplus d'effet sur les hommes ? Quel est la place de la science ?

Freud débute directement par présenter le rôle de la religion en mettant son importance en avant avec l'adjectif « immense». La religion a une grande importance, une grande place depuis des siècles. Dans un premier temps la première fonction de la religion est de « donner aux hommes», elle apporte quelque chose aux hommes, elle leurrend service, plus précisément "elle les éclaire sur l'origine et la formation de l'univers", c'est à dire que pour l'homme la religion répond à ses questions existentielles qui angoisse l’homme (comme la mort), elle apporte la connaissance, ils savent d'ou ils proviennent. L'homme pense pouvoir tout savoir d'après la bible, pour lui tout est réaliste sans aucune incertitude, la bible est le Livremême qui explique comment a été crée l'homme, pourquoi il est venu sur terre...Mais ne peut on pas douter sur notre origine ? Sommes-nous obligés de croire en cela ? L'homme est naïf car il ne se remet pas en cause dans la religion, il n'a aucune opinion, aucune critique.Sa deuxième fonction est d'assurer les hommes "au milieu des vicissitudes de l'existence la protection divine et la béatitude finale", donc la religion fait preuve de protection envers l'homme. Dieu est vu comme le protecteur divin, l'être le plus puissant au mondeincarnant la perfection qui veille sur les hommes. L’homme s'en remet à Dieu parce qu'il se sait borné, fini et que Dieu est une puissance infini. Il est aussi le symbole d’un père protecteur. La religion permet à l'homme d'espérer avec de nombreuses prières et de les rassurer d'une vie meilleure après la mort. Cette foi, cette croyance permet à l'homme de purifier son âme de l'emmener dans unétat de bien être. Elle apporte une nouvelle vision de la mort, c'est pour cela que l'homme affronte la mort, il ne la contourne plus ni l'évite car la religion donne une vision positive après la mort, la mort n'est pas la fin mais le commencement d'un nouvel air, d'une nouvelle vie. La religion est bénéfique du point de vue où elle redonne une lueur d'espoir à l'homme et des miracles sur terre...