Feuille

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (251 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
nul ne plaide par procureur pjcgbs;hvnki:qsrghighhelg jjgojg jknhg jlkn inn ng hg hg hng ghgghggg g g g g gnjg gjggjg gjhg gjg jg gj gjg gjg gj gjhg gnjg ghjg ghg gjhg gj gjg gjg gjg jg eloe je rflkt tfgkle hr tjty tklt tjt rlotrht tlkt tjht tglt tght tglk tger zka rgff sjrf gtkt tgçkr tk fkfg fkjt kjg gkjg v g g g g g g yg ty t traz a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a aa a a a a a a a a a a a a a une paix prévoit une diète qui réuni deux députés mais cette diète formulerait que dessimples opinions sur des intérêts communs. Le travail était de faire circuler l’avis au sein des Etats. On pensaitque ces deux députés allaient faire circuler les choses vite pour prévenir. Idée pas du tout révolutionnaire, desnaïfs, des audacieux, et le roi Podiebrad de Bohême en 1558 région de la République Tchèque a proposé en 1563 un traitéoù il est question de créer des instances supranationales qui assureraient l’intérêt des instances nationales etl’autre pour celui des Etats Européens, deux instances aux légitimités différentes. Sully avait imaginé la création
tracking img