Ffdsfds

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6240 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
http://www.ecole.org

Séminaire Création
organisé avec le soutien de la direction générale des Entreprises (ministère de l’Industrie) et du ministère de la Culture et grâce aux parrains de l’École de Paris Air France Algoé2 Alstom ANRT ArcelorMittal Areva2 Cabinet Regimbeau1 Caisse des Dépôts et Consignations CEA Chaire “management de l’innovation” de l'École polytechnique Chambre de Commerceet d'Industrie de Paris CNRS Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables Danone Deloitte École des mines de Paris EDF Entreprise & Personnel ESCP-EAP Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme France Télécom FVA Management Roger Godino Groupe ESSEC HRA Pharma IDRH IdVectoR1 La Poste Lafarge Ministère de l’Industrie, direction générale des Entreprises Paris-Ile de FranceCapitale Economique PSA Peugeot Citroën Reims Management School Renault Saint-Gobain Schneider Electric Industrie SNCF1 Thales Total Ylios
1

LA CRÉATION DE L’OPÉRA DE PÉKIN
par

Paul ANDREU
Architecte Créateur de l’Opéra de Pékin Séance du 10 juin 2008 Compte rendu rédigé par Thomas Paris En bref Au début, il y a une transgression : la création et les créateurs ont besoin de dépassement,de prise de risque, de nouvel horizon. Voilà comment Paul Andreu, associé à Aéroports de Paris, décide de concourir pour l’Opéra de Pékin. Et rapidement, d’en remettre en cause les règles du jeu, en privilégiant la cohérence du projet, sa vision. De transgression en transgression, il remporte le projet. S’ensuit un processus de création fait de panique, de doute, d’enthousiasme, de recherches, detravail. Un travail collectif qu’il s’agit d’organiser, de manière à ce que chacun, au sein d’une équipe très variée, apporte ses idées, mais que tous aillent dans la même direction, celle que fixe l’architecte. Ensuite, c’est l’histoire d’un chantier en Chine, dans des conditions économiques qui permettent de développer une architecture particulière, dans laquelle les idées peuvent encoreévoluer jusque dans leur exécution.

pour le séminaire Ressources Technologiques et Innovation 2 pour le séminaire Vie des Affaires (liste au 1er juillet 2008)

L’Association des Amis de l’École de Paris du management organise des débats et en diffuse des comptes rendus ; les idées restant de la seule responsabilité de leurs auteurs. Elle peut également diffuser les commentaires que suscitent cesdocuments.

© École de Paris du management - 94 bd du Montparnasse - 75014 Paris Tél : 01 42 79 40 80 - Fax : 01 43 21 56 84 - email : ecopar@paris.ensmp.fr - http://www.ecole.org 1

EXPOSÉ de Paul ANDREU
Dans un monde où il n’y a plus de terre inconnue, dit Renzo Piano, où peut-on encore aller à l’aventure, si ce n’est dans l’art et la création ? Aller à l’étranger, sortir de chez soi, pourun voyageur, pour une entreprise, pour un architecte, c’est une prise de risque. Pendant une première partie de ma vie – qui m’a mené au-delà de soixante ans –, j’ai travaillé dans les aéroports ; pendant les dix dernières années, je me suis occupé du Grand théâtre national de Chine, ou Opéra de Pékin. C’est aujourd’hui un bâtiment énigmatique, posé sur l’eau, qui se détache derrière des arbres,au beau milieu de Pékin. Ce fut une aventure. Un concours… de transgressions ? Le début de cette aventure, c’est un terrain au milieu de Pékin, proche de la Cité interdite et de l’Assemblée du peuple, c’est-à-dire à côté du centre historique et du centre politique. Un endroit chargé de signification pour les Chinois. Quand nous avons eu le plan pour concourir, j’ai d’abord pensé qu’il était faux,tant il me semblait inconcevable qu’on veuille créer un opéra si proche de lieux si symboliques. Cela rendait le projet d’autant plus intéressant, mais aussi intimidant ; un mélange d’enthousiasme, de panique, de doute, assez habituel dans ce métier. Peut-être la capacité à douter, à absorber du doute, à y faire face sans céder est-elle d’ailleurs l’une des qualités principales dans le métier...
tracking img