Fiche 2nde guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2299 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La seconde Guerre Mondiale (1939/1945)

I) La marche à la guerre

A) Le défi de la guerre

1) La stratégie des coups de force

1931 : Montée du nationalisme au Japon (Prise de la Mandchourie puis du Jehol en 1933) → les démocraties occidentales ne manifestent que des protestation morales.

Hitler planifie ses projets, 3 grandes idées :
- lutter contre le traité deVersailles (diktat pour les allemands)
- conquérir un nouvel espace vital (agrandir le Reich et dominer l’Europe)
- il envisage une explication définitive avec la France
→ Le 16 mars 1935, violation du traité de Versailles (Hitler rétablit le service militaire et réarme l’Allemagne.

En 1935 Mussolini annexe l’Etiopie : ses ambitions rejoignent celles d’Hitler.

2) Letournant de 1936

- La SDN sanctionne l’Italie économiquement.
- L’Allemagne réarme la Rhénanie (traité de Versailles) → Aucune réaction française.
- Hitler et Mussolini se rapprochent
- En nov. 1936 signature d’un accord (Allemagne,Japon) contre l’URSS (rejoint par l’Italie)

B) La faiblesse des démocraties

1) Les faux calmes de 1937

- Aucun coup de forceallemand mais grande préparation (usine d’armement tournant à plein régime, la Luftwaffe → première aviation militaire du monde)
- Juillet 1937 la chine envahie par le Japon → Les démocraties ne réagissent toujours pas : faiblesse.
- La France est affaiblie et compte sur son alliance avec les britanniques. Chamberlain (1er ministre anglais) pense pouvoir apaiser les ambitionsd’Hitler (négociation, concession) → faiblesse.

2) Les annexions Hitlériennes de 1938

a) L’Anschluss

Hitler ayant peu de résistance, il annexe l’Autriche le 12 mars 1938.

b) L’annexion des Sudètes

Hitler poursuit ses ambitions, il veut annexer les Sudètes.
Réactions : La tchèco-slovaquie mobilise ses hommes, la France rappelle ses réservistes, la marine britannique est en alerte.→ Le 29 sept 1938 : conférence à Munich, échec Hitler envahit les sudètes. Chamberlain pense avoir évité la guerre.
Le 1er ministre français (Daladier) sait que Hitler est vainqueur → défaite diplomatique et politique.

3) La veillée d’armes en Europe

Début 1939, les français et les Anglais font des pactes avec la Pologne, la Roumanie et la Grèce, Et veulent faire un accord avecStaline (Encerclement du Reich).
Le 23 août 1939 : Pacte germano-soviétique → close secrète prévoyant le partage de la pologne.

II) Les succès des puissances de l’axe

A) La guerre à l’Est

1er sept 1939 : la Pologne est envahit. Le pacte germano-soviétique fait son effet.
3 sept 1939 : la France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre à l’Allemagne.
1er octobre : capitulation de laPologne qui est partagé (pacte germano soviétique). L’URSS attaque aussi les pays baltes et la Finlande.

B) La guerre à l’Ouest
De sept 1939 à Mai 1940, c’est la drôle de guerre.

1) Les Pays-Bas et la Belgique sont attaqués

Mai 1940, attaqués, vaincus malgré leur neutralité.

2) La France est vaincue également

14 mai 1940 : Attaque des allemand par les ardennes.(Blitzkrieg)
17 juin 1940 : Pétain demande l’armistice.
18 juin 1940 : De Gaulle appelle à la résistance depuis Londres (BBC)
22 juin 1940 : La France signe l’armistice, fin de la guerre (5sem.), le gouv. démissionne, Pétain prend les pleins pouvoirs.

3) Le Royaume-Uni résiste

Churchill (1er ministre anglais) organise la résistance.

III) La mondialisation du conflit et la modificationdu rapport de force (1941)

A) L’extension du conflit

1) L’entrée en guerre de l’URSS

22 juin 1941 : opération « Barbarossa ». Allemagne vs URSS malgré le pacte germano-soviétique.
Hitler veut Coloniser les slaves en pratiquant la Blitzkrieg mail il est surpris par la politique « terre brûlée ».

2) L’entrée en guerre des USA

Août 1941 : rencontre Churchill Roosevelt,...
tracking img