Fiche bac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2987 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE RÉSUMÉ SUR LE ROMAN ET SES PERSONNAGES
VISION DE L'HOMME ET DU MONDE
 
1 : Introduction : Le roman est le « bâtard » de la littérature ( Baudelaire ). Son domaine romanesque est presque illimité, son identité et sa généalogie sont incertaines, son illégitimité à été maintenue longtemps. Le roman dérive de l'épopée, il devient la forme principale de la fiction narrative par opposition authéâtre ou à la poésie. Le roman est à distinguer du récit, de la nouvelle, de l'essai. C'est une forme littéraire privilégié, particulièrement expressive par rapport aux autres formes dans le sens où il n'a pas vraiment de limites. A l'origine le terme Roman désigne tout ouvrage écris en langue romane ( 12e siècle – rédigés en octosyllabes et racontent un histoire sous la forme d'un récit trèsconstruit, pris en charge avec un narrateur qui ne se prive pas d'intervenir ) et il faut attendre le 17e pour voir apparaître les premières définitions stable du genre. Au Moyen-Age, la littérature narrative épique s'impose à travers un genre très particulier qu'on appelle la chanson de geste, forme de poésie destinée au chant ( Chanson de Roland ). Ce genre valorise le côté sublime du héros. Leroman se différencie des autres par le fait qu'il échappe à toutes codifications strictes. Le roman est récit, le mode de représentation est indirecte contrairement au théâtre. La parodie est particulièrement présente dans le roman, parfois il se parodie lui-même ( Jacques le Fataliste qui se moque de l'arbitraire du récit ). Le roman est également perçu comme le « parent pauvre de la littérature ».On a longtemps soutenu que c'était un genre réservé au femmes et qui pouvait être dangereux pour les jeunes filles à cause des idées qu'il véhiculait. Aucuns codes ne limitent le roman. Aucun sujet n'est interdit. Diversité infinies des catégories romanesques : policier, aventure, fantaisies, science fiction... Aujourd'hui, le roman est exclusivement une œuvre en prose mettant en jeu unnarrateur, des personnages et une trame narrative.
2 : Les catégories romanesques : Le roman a clef qui transporte des personnages et des faits réels. Le roman animalier dont les personnages sont des animaux. Le roman à thèse, illustration d'une thèse philosophique, politique. Le roman d'analyse, surtout consacré à l'analyse des sentiments. Le roman d'aventures, considéré comme l'ancêtre du roman. Leroman de mœurs qui étudie les conduites humaines dans une société donnée ( roman réaliste ). Le roman historique, marque un dépaysement dans l'histoire, l'auteur n'est jamais contemporain des faits qu'il évoque. Le roman épistolaire, particulièrement en vogue au 18e siècle. Le roman policier, genre qui se développe en France entre les deux guerre ( Boileau ), le roman rustique dont le cadre et lespersonnages tiennent à la campagne et à la paysannerie, le roman populaire, garants d'intrigue complexes, de rebondissement de mystères, à la la limites du vraisemblable, le roman de formation qui retrace la manière dont le héros se forme au contact du monde...
3 : Le personnage du roman : le personnage porte-parole, double du romancier, traduit ses opinions, les personnages identitaires, auxquelsle romancier prête des fragments de son identité, les personnages distanciés considérés dans leur existence propre, objective, eux-même objet d'étude comme les personnages de Zola ou de Camus, les personnages contesté, renonciation au personnage traditionnel, à la psychologie classique.
4 : Le roman, représentation du réel ou pure marque d'imagination ? : Certains romanciers ont délibérémentlaissé le champ libre à l'imagination la plus folle et s'engagent dans une fiction peu crédible. En revanche, il en est d'autres qui revendiquent au contraire de transcrire fidèlement le réel, ne ménageant pas leurs efforts pour cacher la fiction. Cependant, le roman est une œuvre d'art : les moyens qu'utilise l'artiste ne peuvent donc que le conduire à interpréter la réalité et non à la copier...
tracking img