Fiche catch me cacharel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (334 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Anne Laure Raymond Analyse du discours

Catch…me
Devient
Cours toujours

« Catch me » : Attrape-moi. Le nom seul est un appel à la séduction. La jeune femme se place en tant que proie. Sans lespot publicitaire, le nom ne serait absolument pas porteur des mêmes significations. En effet, la phrase ajoutée dans les dernières secondes de la publicité apporte tout son sens à la fragrance. Lenom devient alors « Catch me... si j'ai envie ». La proie perd alors son statut, et sans pour autant devenir chasseuse elle prend le pouvoir sur ses poursuivants. Catch renvoie en premier lieu au sportde combat qui reste un spectacle, un jeu où le vainqueur est déjà connu d'avance.
Avec ce nom, Cacharel veut montrer à la future acheteuse qu'en mettant ce parfum ce sera elle qui dicter les règlesdu jeu, elle qui aura le pouvoir. Les sonorités du nom (« cat » ;  « ch » ; « me ») sont également un appel à la séduction ainsi que les points de suspension qui donnent un effet de suspense :attrape...moi.

Choisir « Cours toujours » comme nom pour le nouveau parfum de Cacharel nous a permis de rester dans l’univers de la marque et du spot publicitaire tout en y apportant quelques nuances.Ainsi, le passage de l’anglais au français freine le virage à 360 degrés qu’effectue la marque Cacharel. Effectivement, après leur échec commercial avec le prédécesseur de Catch…me, c'est-à-direScarlett, la marque mise sur une nouvelle image numérique, touchant un public international. La personnalité qui symbolise le parfum s’en retrouve changée et renvoie aux consommatrices potentielles une imageplus forte, mais toujours dans l’ère du temps.
Le nom est plus direct, on enlève l'effet de suspense avec la supression des points de suspension. Parallèlement on passe d'une femme dominatrice àune femme inaccessible.
Marketinguement parlant ce renaming ne serait pas forcément un bon argument de vente, aujourd'hui les femmes veulent être désirées mais désirent-elles refroidir les hommes...