Fiche chap.ii paul claval, "qu'est-ce que la géographie"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2056 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire de la Géographie, de Paul Claval
Que sais-je

Chapitre II. — Les Lumières et la géographie

Introduction :

* Le XVIIème siècle constitue un tournant dans l’Histoire de la Géographie de par ses évolutions intellectuelles. Bacon, Descartes et Galilée sont aux fondements de la philosophie et de la science modernes dont les bases sont encore les notre aujourd’hui.
* La réflexionsur les institutions politiques et la société est plus lente à démarrer ; le Léviathan (1651) de Thomas Hobbes fait date par la brutalité de ses raisonnements. Rousseau et Locke jouent également, prés d’un demi-siècle plus tard un rôle considérable. La classe intellectuelle qui se développe rapidement au XVIIIème siècle est très critique vis-à-vis des instituions existantes, elle est éclairée etse passionne pour les travaux philosophiques qui tendent à remodeler la société.
1. L'État moderne, la bureaucratie et la statistique

* Les travaux du britannique William Petty (à partir de 1662) sont précieux à la mise en place de l’Etat moderne en Europe. Sous l’appellation de « arithmétique politique », apparaissent des formules qui permettent d’estimer les populations globales à partir desregistres de décès et de baptêmes établis par l’Eglise. Les informations recueillies renseignent les Etats dont la démographie est déterminante pour la constitution des armées.
* Les géographes disposent à présent, pour leurs descriptions régionales, de données chiffrées qui leur manquaient jusqu’alors. Toutefois, ces dernières présentent des limites. Elles ne présentent que des indicationsadministratives de lieux et d’activités sans tenir compte des spécificités de la géographie physique (relief, sol, cours d’eau, climat…). En outre le découpage régional issu de l’Eglise et de l’Etat est le fruit d’un fort héritage féodal et confère à l’arbitraire.
* Pour que l’utilisation des sources administratives puisse servir de base à une réflexion scientifique, la géographie du XVIIIèmesiècle milite pour la rationalisation de l’administration et cherche sur quels critères fonder les découpages territoriaux. En un temps où les cours d’eau fournissent l’essentiel des énergies et des possibilités de transport lourd, Philippe Blanche (1700-1773) souligne l’importance des bassins fluviaux et conseille de faire correspondre les limites des unités administratives avec les lignesd’interfluves. L’Assemblée constituante sous son impulsion, donne aux départements des noms de fleuves ou de montagnes. Par ailleurs les géologues font apparaitre une nouvelle nécessité ; celle de définir des régions en fonction des spécificités naturelles qui les caractérisent, les divisent ou les structurent. C’est la naissance de la cartographie scientifique.

2. La cartographie scientifique

* Lesconditions de la Guerre changent ; il faut dés le temps de paix une lourde administration pour construire et défendre les places et les armements. A partir de Louvois, les armées comme celle de la France comptent plus de 400 000 hommes. Les cartes sont d’autant plus indispensables que le rôle de l’artillerie de campagne ne cesse de s’accroître.
* En dehors des raisons pratiques, l’Etat moderne estdésormais reconnu internationalement de par la qualité de ses scientifiques ; mathématiciens ou astronomes. La science pure est d’autant plus prisée qu’elle conditionne les progrès des fortifications, de la navigation et de la cartographie.
* La cartographie devient affaire d’Etat sous Louis XIV. Le problème est de passer des représentations à petite échelle des cartes mondiales aux plans à grandeéchelle et vice-versa par des opérations systématiques. Depuis l’antiquité, nous savions que la mesure des longitudes était permise par l’observation des éclipses, l’espagnol Velasco fait considérablement avancer les recherches dans ce sens entre 1571 et 1577. La découverte des satellites de Saturne par Galilée multiplie les possibilités de mesure mais les tables qui permettent de faire les...
tracking img