Fiche de bel ami, chapitre 2 partie 1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (700 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 2

Les deux phrases emblématiques :
« Alors il s’étudia comme font les acteurs pour apprendre leurs rôles. »
« Et Duroy fut pris d’une envie folle d’embrasser la fillette, comme siquelque chose de ce baiser eût dût retourner à la mère. »

Résumé du chapitre
Le lendemain de la rencontre Forestier, Duroy se rend chez celui-ci où il fait la rencontre de Mme Forestier, M. Walter etsa femme, Mme de Marelle et sa fille ainsi que d’autres rédacteurs et poètes. Ils dînent tous ensemble mais Duroy cherche sa place dans ce monde.

Lieu de l’action
L’action se déroule au IIèmeétage, chez M. Forestier. Ce lieu est évoqué avec une grande importance car l’on voit bien à l’arrivée de Duroy qu’il se fait annoncer par le laquais. L’appartement « n’était pas grand, rien n’attiraitle regard en dehors des arbustes, aucune couleur vive ne frappait, mais on se sentait à son aise dedans, on se sentait tranquille, reposé, il enveloppait doucement, il plaisait ». Lorsque que Duroyentre dans le salon, il a l’impression « de pénétrer dans une serre » car « de grands palmiers ouvraient leurs feuilles dans les quatre coins de la pièce », « sur le piano deux arbustes inconnus, rondset couverts de fleurs, l’un tout rose et l’autre tout blanc » avaient l’air « trop belles pour être vraies ». Mais ce salon est aussi élégant avec de nombreux fauteuils de styles différents.

Tempsqui s’écoule durant le chapitre
Ce chapitre comprend 13 pages (édition Larousse) et correspond à une soirée. Cette soirée (29 juin) est donc très importante pour Georges Duroy, car c’est dans cechapitre qu’il est mis en relation avec le directeur de La Vie Français, M. Walter.

Georges Duroy
Portrait physique :
Il porte un bel ensemble : « un monsieur en grande toilette »

Portraitmoral :
C’est une personne fière et orgueilleuse : « Mais voilà qu’en s’apercevant brusquement dans la glace, il ne s’était même pas reconnu ; il s’était pris pour un autre, pour un homme du monde,...
tracking img