Fiche de lecrure

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (375 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
TITRE :REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES : |
AUTEURS : Céline FRANCHETTO, psychologue clinicienne Jean-Pierre KAHN, chef de service |
MOTS CLES : Maladie chronique, mécanisme dedéfense, processus de deuil, soutien psychologique, équipe multidisciplinaire |
IDEE FORTE : Accompagnement psychologique dans le cadre des maladies chroniquesIDEES SECONDAIRES : - Une équipemultidisciplinaire pour optimiser le suivi - Mettre en mots son ressenti |
RESUME  La maladie chronique, comme l’insuffisance rénale, renvoie àdes notions de longue durée, d’évolution et de complications graves. Afin d’aider les malades dans ces bouleversements physiques et psychologiques auxquels la maladie les confronte, un soutienpsychologique est essentiel. Face aux différentes étapes de la maladie et des soins, le patient est confronté à un processus de deuil. De l’annonce de la maladie à l’acceptation d’un nouveaugreffon le patient doit apprendre à passer outre ses mécanismes de défenses et extérioriser ses peurs afin de mieux les appréhender. Dans les différentes étapes de soins il est nécessaire debien maîtriser son corps et ses émotions afin d’améliorer sa qualité de vie. Une évaluation psychique permet de repérer l’existence de contre-indications psychologiques à la greffe. Favoriser laparole du patient peut l’aider à développer ses capacités à faire face à une réalité menaçante. En effet, une fois la transplantation réalisée, de nouvelles craintes prennent place telles que laculpabilité, le sentiment de dette, la projection dans l’avenir… | CITATIONS « exprimer ses angoisses […] à l’égard des traitements qui peuventcompromettre leur acceptation. »« le suivi psychologique permet au patient de donner un sens à ce qu’il vit »« le psychologue assure un travail essentiel de liaison auprès des équipes soignantes. » |...
tracking img