Fiche de lectur - huis clos

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1588 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Petite biographie sur l'auteur
Jean-Paul Sartre (1905 – 1980), écrivain scandaleux, romancier, auteur dramatique, philosophe et essayiste, est né à Paris. Orphelin de père à quinze mois, est élevé chez son grand-père maternel Charles Schweitzer – Alsacien, protestant, professeur d´allemand, représentant de sa profession dans ses goûts littéraires, ses options politiques et religieuses, son modede vie, son ascension sociale.
Jusqu´à dix ans l´enfant mène une vie solitaire et citadine, loin de l´ « école du peuple », au milieu des livres.
Il décrit son enfance dans son livre autobiographique Les Mots (1964)[1].
En 1941, il fonde avec Maurice Merleau-Ponty un groupe de résistance intellectuelle et il rédige avec acharnement des traités philosophiques ou des pièces de théâtre. Il se lieavec Simone de Beauvoir et ils restent des amis très proche jusqu´à la fin de ses jours.
En 1944 rédige la pièce Huis clos en seulement deux semaines, son succès est immédiat.
Il est considéré comme « pape de l´existentialisme ou de l´excrémentialisme ». Il joue le rôle d´un maître à penser, à la fois créateur, vulgarisateur et animateur, d´un défenseur des libertés, théoricien et activiste ; ilapparaît comme l´écho sonore de l´intelligentsia en France, en Europe, mais aussi aux États-Unis et dans le tiers-monde.
En 1964 a refusé le prix Nobel de littérature.

Huis clos (1944)
Entre les autres oeuvres de Jean-Paul Sartre, Huis clos reste sans aucun doute son oeuvre la plus réussie au théâtre. Les principes de la dramaturgie sartrienne appellent « Un théâtre de situations ».
Huisclos a été joué pour la première fois au théâtre du Vieux-Colombier en mai 1944.

Analyse du texte
Il s´agit de la pièce en un acte, composé de cinq scènes. Le texte théâtrale est fondé à la thèse philosophique de Sartre. Dans la pièce l´intrigue n´est pas évidente, la temporalité ramène à un temps arrêté.

« Les autres sont au fond ce qu'il y a de plus important en nous-mêmes pour notrepropre connaissance de nous-mêmes. »
(Sartre en préambule à l'enregistrement phonographique de la pièce en 1965)

L´histoire se déroule en enfer dans un salon de Second Empire où trois morts sont réunis pour l´éternité. Mais pourquoi ont-ils été réunis ? Inès, Estelle et Garcin sont enfermés dans un salon. Après s´être attendus à de terribles tortures physiques, ils sont bloqués dans un décore nonenfernal, et c´est pourquoi ils se demandent en quoi consiste leur damnation et, pas à pas, ils évoquent et racontent leur passé.
Les personnages de Huis-Clos sont à la fois bourreaux et victimes. Inès, lesbienne, a poussé au désespoir son amie qui l´a tuée et s´est suicidée. Estelle a noyé l´enfant qu´elle a eu de son amant, qui s´est tué. Garcin, militant pacifiste, a trahi sa cause pours´enfuir et arrêté, il est mort lâchement. Tous les trois s´attendaient à retrouver leurs victimes en enfer.
Ils ne se connaissent pas, viennent des millieux très diffèrents, ne partagent ni les mêmes convictions, ni les mêmes goûts. Ils sont livrés au jugement des autres.

"Tu es un lâche, Garcin, un lâche parce que je le veux! Et pourtant, vois comme je suis faible, un souffle; je ne suis rien quece regard qui te voit, que cette pensée incolore qui te pense (Ö) Allons, tu n' as pas le choix: il faut me convaincre. Je te tiens."

Les personnages dans Huis Clos refusent d'affronter les conditions de leur existence par une entreprise qui leur est propre, ils sont à la fois dans le monde et hors du monde, vivants et morts même dans la vie, ils se réduisent à des objectités pour d'autresconsciences qui les caractérisent, les étiquettent en quelque sorte, alors qu'ils ne peuvent plus changer le sens de leur vie en ajoutant ou en y refaisant certains actes[2].
L´auteur nous fait ressentir le mélange du grotesque sublime et du mélodrame. Les épisodes burlesques alternent avec les dialogues les plus graves. Les héros tombent parfois dans leur propre caricature.
Il s´agit d´un oeuvre...
tracking img