Fiche de lecture "anorexie, boulimie chez l'adolescente"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1069 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture
L’anorexie et la boulimie de l’adolescente
Livre d’Henri Chabrol (pédopsychiatre français)
Édité en 2005 aux éditions : « Que sais-je ? »
125 pages
Plan en trois parties :
I- Clinique, classification et diagnostique, évaluation, épidémiologie, évolution.
II- Déterminisme et modèles
III- Traitement
Introduction
L’anorexie et la boulimie sont les deux formesde troubles alimentaires les plus graves. Elles possèdent toutes deux des causes communes, et se mettent en place de la même manière. Les connaissances concernant ces deux formes de conduites alimentaires sont en constante augmentation.

Chapitre I- Clinique, classification et diagnostique, évaluation, épidémiologie, évolution
Les symptômes et les explications de l’anorexie et de laboulimie ont évolué avec le temps, ils dépendent en effet de facteurs changeant (relations familiales, place des femmes dans la société…). L’anorexie est entrée dans la catégorie de la clinique psychiatrique moderne en 1873, grâce aux travaux de Lasègue. Au XXe siècle, le DSM III (une association de psychiatres américains) distingue l’anorexie et la boulimie comme deux troubles pouvant apparaîtreséparément.
Les symptômes de l’anorexie mentale suivent une évolution en 4 étapes. La première est le début caractérisé par un désir de mincir (régimes, activité sportive intense, fixation sur l’alimentation) qui entraîne une forte perte de poids, et déclenche une sensation de contrôle de soi, de sa faim. Vient ensuite la phase d’optimisme : perte de poids importante, interdits alimentaires,dégoûts pour certains aliments entraînant un sentiment de contrôle de soi, de sa faim, une forte énergie et une activité physique, intellectuelle ou sociale importante. Puis, arrive la phase de déni, de désillusion et de détresse (amaigrissement, comportements de contrôle de poids, perturbation de l’image du corps, manifestations physiques de la dénutrition, manifestations psychologiques). Les dernièresphases sont le déni du retentissement puis la reprise de poids.
La boulimie présente 4 caractéristiques : l’accès de suralimentation, les comportements de contrôle du poids, les perturbations de l’image du corps puis les symptômes physiques.
L’anorexie et la boulimie apparaissent souvent ensemble, ou l’une a la suite de l’autre et présentent des symptômes communs comme l’obsession pour lepoids, pour l’apparence physique…
Différentes méthodes d’évaluations ont pour but d’évaluer l’importance des symptômes, leur répétition et leur évolution. On distingue: les entretiens de diagnostic (Eating Disorder Examination par Cooper et Fairburn en 1987, liste de question), les échelles d’observation évaluant la gravité du trouble et les autos questionnaires comme l’Eating Attitudes Test.Cependant, ces techniques présentent des limites comme un risque de déni de la part de la patiente, ou un risque d’altérer le contact entre celle-ci et le thérapeute… Il faut donc des méthodes adaptées aux patientes plutôt que standardisées.
Plusieurs études ont montré une forte augmentation du nombre d’anorexiques mentales depuis plusieurs dizaines d’années. De plus, une étude française décèle,sur 1001 adolescentes, 0,3% d’anorexiques, 1,2% de boulimiques et 7,9% d’autres troubles alimentaires.
On a remarqué que l’anorexie et la boulimie étaient souvent liées à d’autres problèmes, comme des troubles organiques (tumeur cérébrale, maladies neurologiques…), la dépression (71% des boulimiques ont subi des périodes de dépression importantes en France), mais aussi des troubles anxieux, unusage de substance psycho actives, des troubles de la personnalité ou encore la schizophrénie (idées délirantes sur la nourriture…)
Au niveau de l’évolution, l’anorexie peut entraîner la mort (7% de décès sur 129 anorexiques, suicide ou trouble du rythme cardiaque) et la boulimie des troubles gastriques et cardiaques graves. De plus, la plupart du temps, les adolescentes présentent des...
tracking img