Fiche de lecture antigone jean anouilh

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (388 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Antigone de Jean Anouilh
Mohammed Bouchriha. Lycée Ibn Sina Marrakech. Email: bouchrihamed@gmail.com Page 1
Consultez le site : http://sites.google.com/site/francaislycee/
Fiche de lecture :Antigone
Titre de l’œuvre Antigone
Auteur et siècle Jean Anouilh, le 20
ème
siècle
Date d’écriture et de présentation Pièce écrite en 1942 et présentée en 1944
Genre Tragédie moderne
Personnagesprincipaux Antigone, Ismène, Créon, Hémon
Époque de l’action Antiquité grecque
Lieu de l’action Palais de Thèbes dans la cité de Thèbes(Grèce)
Composition Pas d’actes ni de scènes
Registre de langue(niveau de
langue)
Langage courant, parfois familier
Langue familière : La nourrice, les gardes…
Registre ou tonalité de la pièce Registre tragique
Règles classiques
-Respect de la règle destrois unités (lieu, temps, action)
-Respect de la règle de bienséance (pas de mort sur scène)
Type de texte L’ensemble du texte est globalement argumentatif
Indications temporelles
-Quatre heures dumatin (première tentative d’Antigone
d’enterrer le cadavre de son frère)
-Midi (deuxième tentative d’Antigone)
-Cinq heures (fin de la pièce)
Dénouement Tragique : mort d’Antigone, d’Hémon etd’Eurydice
Le prologue Personnage extérieur à l’intrigue, hors liste
Présentation des personnages Présentés du plus important au moins important
Les thèmes La solitude, le bonheur, l’enfance et ledevoir
Fonction du chœur Représente l’opinion publique et le peuple de Thèbes
Rapport des personnages avec la
loi
-Antigone : Respect de la loi divine
-Créon : Respect de la loi humaine
Liens entreles personnages
-Antigone : fille d’Œdipe et nièce de Créon
-Ismène : sœur d’Antigone
-Créon : oncle d’Antigone (roi de Thèbes)
-Hémon : fils de Créon et fiancé d’Antigone
Histoire de la pièceSuite du mythe d’Œdipe : Antigone décide d’enterrer son
frère et se dresser contre Créon, le roi, qui a interdit de
donner les devoirs funèbres à Polynice, considéré comme
un traître....
tracking img