Fiche de lecture britannicus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1630 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE LECTURE

Titre de l’œuvre : Britannicus
Auteur : Racine
Date de publication : 13 décembre 1669

I. Indications générales

- Biographie de l’auteur
Jean Racine est né le 22 décembre 1639 à La Ferté-Milon et mort à Paris le 21 avril 1699. Il est un poète tragique français considéré, à l'égal de son aîné Pierre Corneille, comme l’un des deux plus grandsdramaturges classiques français.
Orphelin, Racine entre au couvent de Port-Royal où il reçoit une solide éducation janséniste et donc une large culture, comprenant la littérature et surtout l'apprentissage du grec et du latin. Ceci fait de lui l'un des rares grands écrivains du XVIIe siècle à pouvoir lire dans le texte original les auteurs tragiques grecs.
S’appuyant sur sa culture et sonréseau de relations des jansénistes, il tente, dans un premier temps, de concilier la littérature avec la carrière ecclésiastique, mais après un échec, il choisit de se consacrer entièrement à la littérature. L'important succès de la tragédie Andromaque (1667), placée sous la protection de Madame Henriette d'Angleterre assure sa réputation. Après une unique comédie, les Plaideurs, en 1668, il revientdéfinitivement à la tragédie et donne successivement Britannicus (1669), Bérénice (1670), Bajazet (1672), Mithridate (1673), Iphigénie (1674) et Phèdre (1677).

Principales œuvres :

|Œuvres |Création |Œuvres |Création |
|La Thébaïde |21 juin 1664 |Bajazet|5 janvier 1672 |
|Alexandre le Grand |4 décembre 1665 |Mithridate |13 janvier 1673 |
|Andromaque |17 novembre 1667 |Iphigénie |18 août 1674 |
|Les Plaideurs |novembre 1668 |Phèdre] |1er janvier1677 |
|Britannicus |13 décembre 1669 |Esther |26 janvier 1689 |
|Bérénice |21 novembre 1670 |Athalie |5 janvier 1691 |

- Contexte littéraire
Les courants littéraires de l’époque de Racine sont le baroque et le classicisme. Le baroquecherche à renouveler la vision de la réalité alors que le classicisme recherche l'équilibre dans la représentation de l'être humain ; il définit son idéal esthétique à travers la règle des trois unités, la bienséance et la vraisemblance.
Racine appartient au classicisme, il est considéré comme un des plus grands tragédiens classiques. La tragédie « classique » est née de la relecture destragiques anciens. Son sujet est mythique ou historique, ses personnages sont de la très haute noblesse et son style est élevé. Comme dans le théâtre antique, la tragédie a une fin morale. Elle doit permettre aux spectateurs de s'améliorer sur le plan moral, en combattant certaines de leurs passions. La solide culture antique de Racine et le mouvement classique ont donc de l’influence sur sesécrits, notamment dans Britannicus, dans lequel les personnages principaux viennent de Tacite. Appartenant au classicisme et ayant cette culture comme source d’inspiration, Jean Racine écrit des tragédies où les héros sont condamnés par la fatalité, enfermés dans un destin qui ne peut les mener qu'à la mort.

- Contexte historique
Le XVIIe siècle peut être défini par deux évènements :L’édit de Nantes d’Henri IV qui met fin aux guerres de religions en 1598, ainsi que la mort de Louis XIV en 1715. Entre ces deux dates le pouvoir royal se consolide et intervient dans le monde des arts par la création de l’Académie française qui établit une norme pour le vocabulaire, la syntaxe ou la poétique. De plus les considérations et les pratiques religieuses marquent fortement le...
tracking img