Fiche de lecture : corneille - horace

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2094 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Horace est une pièce de théâtre de Pierre Corneille inspirée du combat entre les Horaces et les Curiaces.(Les 3 Horaces et les 3 Curiaces étaient les champions mythologiques qui, d'après la légende rapportée par Tite-Live, se seraient battus en duel pendant la guerre entre Rome et Albe-la-Longue, durant le règne de Tullus Hostilius (troisième roi de Rome entre 673 et 641 av. J.-C.). Elle futjouée pour la première fois en mars 1640.
La pièce, dédiée au cardinal de Richelieu, fut le second grand succès de Pierre Corneille. Écrite en réponse aux contradicteurs du Cid, la pièce met en scène un personnage encore plus audacieux que Rodrigue : Horace, qui sacrifie son meilleur ami et tue sa sœur Camille.
La pièce, dont l'action se situe à l'origine de Rome, commence dans une ambiance depaix et de bonheur : la famille romaine des Horaces est unie à la famille albaine des Curiaces. Le jeune Horace est marié à Sabine, jeune fille albaine dont le frère Curiace est fiancé à Camille, sœur d'Horace.
Mais la guerre fratricide qui éclate entre les deux villes rompt cette harmonie. Pour en finir, chaque ville désigne trois champions qui se battront en combat singulier pour décider quidevra l'emporter. Contre toute attente, le sort désigne les trois frères Horaces pour Rome et les trois frères Curiaces pour Albe. Horace, étonné, ne s'attendait pas à un si grand honneur. Les amis se retrouvent ainsi face à face, avec des cas de conscience résolus différemment : alors qu'Horace est emporté par son devoir patriotique, Curiace se lamente sur son destin si cruel...
Même le peupleest ému de voir ces six jeunes gens, pourtant étroitement liés, combattre pour le salut de leur patrie. Mais le destin en a décidé ainsi. Lors du combat, deux Horaces sont rapidement tués et le dernier, héros de la pièce, doit donc affronter seul les trois Curiaces blessés; mêlant la ruse et l'audace, en faisant d'abord semblant de fuir pour éviter de les affronter ensemble puis en les attaquant,il va pourtant les tuer un par un et remporter ainsi ce combat.
Après avoir reçu les félicitations de tout Rome, Horace tue sa sœur qui lui reprochait le meurtre de son bien-aimé. Le procès qui suit donne lieu à un vibrant plaidoyer du vieil Horace, qui défend l'honneur (valeur très chère à Corneille) et donc Horace contre la passion amoureuse représentée par Camille. Horace sera acquitté malgréle réquisitoire de Valère, un chevalier romain lui aussi amoureux de Camille, tout comme Curiace.
--------------------------------------------------------------------------------------------
Acte I, *Scènes 1 et 2* Albe-La-Longue et Rome, cités sœurs et voisines, sont en guerre. L'albaine Sabine est mariée à un Romain de noble famille, Horace. Camille, sœur d'Horace, est, fiancée à un noblealbain, Curiace, frère de Sabine. Situation atroce, causée par la guerre, que viennent déplorer les deux femmes tour à tour à leur confidente commune, Julie, femme romaine.
Scène 3 Premier coup de théâtre : Curiace annonce que la mêlée générale n'aura pas lieu ; six guerriers, trois Albains et trois Romains décideront à eux seuls par les armes de l'issue de la guerre et du destin de leur paysrespectif. À l'issue du combat, le pays des champions vaincus se soumettra au pays des vainqueurs du reste honorables. L'espoir semble renaître : Camille pourra enfin jouir de son amour avec Curiace ...
Acte II, *Scène 1* Horace et ses frères ont été choisis pour défendre Rome lors du combat qui décidera du sort des deux cités. Curiace est partagé entre son désir de voir Albe victorieuse, et sapeur de voir mourir son beau-frère et ami.
Scène 2 Flavian vient annoncer à Curiace que lui et ses frères ont été choisis pour défendre Albe. Curiace est étonné, mais accepte.
Scène 3 Horace et Curiace, malgré la crainte qu'ils ont de devoir s'affronter, sont fiers de défendre leurs cités respectives, et l'honneur qui les attend dépasse leur liens d'amitié et de famille.
Scène 4...
tracking img