Fiche de lecture emile ou de l'éducation j.j rousseau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4119 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture : « Emile ou de l’éducation »
J.J Rousseau

Introduction :

Ecrivain et philosophe français, né à Genève en 1712 sous le règne de Louis XV, d’une famille protestante, Jean Jacques Rousseau, orphelin de mère, est abandonné par son père, rustre et violent, à l’âge de 10 ans. Elevé avec son cousin en pension à Bossey,au sud de Genève, chez le pasteur Lambercier jusqu’en 1724, il regagne ensuite Genève même où il fait son apprentissage chez un graveur . En 1729, il fuit Genève. Son éducation se fait au gré de ses fugues, de ses errances et de ses rencontres, en particulier chez Mme de Warens à Annecy. Celle-ci devient plus que sa bienfaitrice : devenant sa maitresse, elle s’attache à parfaire son éducation, mêmesexuelle, et le contraint à se convertir au catholicisme. En 1743, Jean Jacques Rousseau est à Paris et publie Sa Dissertation sur la musique moderne. Il fait la connaissance de Diderot pour qui, en 1749, il va rédiger des articles sur la musique pour son Encyclopédie. En 1745, il fait la connaissance de Thérèse Levasseur, modeste servante, avec laquelle il a cinq enfants. Ne pouvant les élevercorrectement, il les confie aux Enfants Trouvés. Ses différents ouvrages comme Le Discours sur les Sciences et les Arts, est couronné par l'Académie de Dijon et suscite une vive polémique en 1750. En 1755, la publication à Amsterdam du Discours sur les origines de l'inégalité provoque de nouveau un scandale.
En 1757, il commence à rédiger Emile ou de l’éducation. Il achève sa première version en1759 dont le contenu selon lui ne séduit ni le gouvernement français ni l’église catholique.
En 1761, il publie La Nouvelle Héloïse qui est un énorme succès. En 1762,  il publie à Amsterdam Le Contrat Social, aussitôt interdit en France. Émile ou de l’éducation est mis en vente à Paris et condamné immédiatement par le Parlement à être brûlé et Rousseau à être arrêté. Les deux livres sont interditsà Genève, puis en Hollande et à Berne. En 1764, les Lettres écrites de la montagne, visent à défendre les thèses du Contrat social et de l’Emile. Cet ouvrage est condamné à la Haye et Rousseau est expulsé et se rend à Paris. La même année, Voltaire attaque Rousseau en publiant Le sentiment des citoyens dans lequel il révèle que Rousseau a abandonné ses enfants. C‘est ainsi que débute l’écrituredes Confessions (1766-1769), publiées à titre posthume entre 1782 et 1789. En 1772, l’auteur publie un nouvel ouvrage : Rousseau, juge de jean Jacques, Dialogues où il critique l’Emile.
Entre 1776 et 1778,  il rédige Les Rêveries du promeneur solitaire où dans la 9ème promenade il revient sur l’abandon de ses enfants et les problèmes d’éducation. Il ne pourra achever cet ouvrage car il meurt le 2Juillet 1778 à Ermenonville.

Emile ou de l’éducation est un traité de 594 pages publié en 1762 composé de cinq livres correspondant chacun à une phase du développement physique et moral d’Emile, un jeune élève imaginaire de Rousseau. Il est publié initialement en 4 volumes. Lorsque J.J Rousseau écrit Emile ou de l’éducation, nous sommes en pleine période des Lumières militantes (1750 –1774), précédant les révolutions à venir. Entre 1750 et 1774 les idées essentielles du siècle des Lumières se cristallisent et se diffusent : le libre examen, la lutte contre les préjugés et les traditions, la science, l’expérience, le progrès et le bonheur comme idée nouvelle. Les philosophes sont les défenseurs de la liberté de penser, de la science et de la tolérance religieuse en France. Lafigure centrale est celle de Voltaire (1694 - 1778). Il exerce une véritable souveraineté intellectuelle, par ses livres et surtout par son abondante correspondance. Il dénonce les dénis de justice, le fanatisme et l'intolérance.
Dans Emile ou de l’Education, Rousseau loue l’apprentissage d’un métier manuel, le seul selon lui qui garantisse la subsistance et l’indépendance, en cas de grands...
tracking img