Fiche de lecture - horace de corneille

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (618 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE LECTURE

HORACE – Pierre Corneille

I] Carte d’identité de l’œuvre

Titre : Horace
Auteur : Pierre Corneille
Date de parution : 1ière représentation en mars 1640.
Pays de Parution :France
Genre : Œuvre théâtrale – Tragicomédie.

II] Les personnages.
Tulle, roi de Rome.
Le vieil Horace, chevalier romain.
Horace, son fils.
Curiace, gentilhomme d’Albe, amant de Camille.Valère, chevalier romain, amoureux de Camille.
Sabine, femme d’Horace, et sœur de Curiace.
Camille, amante de Curiace, et sœur d’Horace.
Julie, dame romaine, confidente de Sabine et de Camille.Flavian, soldat de l’armée d’Albe.
Procule, soldat de l’armée de Rome.

III] Résumé de l’œuvre.

ACTE 1 :
Jeune épouse d'Horace, déplore que des guerres fratricides opposent Romains et Albains. L'unde ses trois frères, Curiace, est fiancé à sa belle-sœur, Camille. On apprend qu'une décision commune va mettre un terme à ces effusions de sang ; le sort doit désigner dans chacun des camps troischampions qui seront chargés de faire triompher la cause de la patrie.

ACTE 2 :
On révèle coup sur coup aux Horaces et aux Curiaces leur infortune ; un choix unanime les commet au soin de défendreles intérêts de Rome et d'Albe. Déchiré par la perspective d'un devoir si pénible, Curiace, le fiancé de Camille, refuse cependant de s'y soustraire ; dans le même temps, Horace manifeste une joieorgueilleuse et brutale. Devant l'éloquence et les larmes des deux femmes, les guerriers faiblissent quelque peu. Mais l'arrivée du vieil Horace met fin à ces atermoiements. Il envoie les jeunes gens aucombat, et les exhorte avec une grandiloquence émue.

ACTE 3 :
Sabine, gardée à vue dans la maison, tire quelque espoir du fait que les armées se sont mutinées et ont voulu forcer leurs chefs àchoisir d'autres combattants. On interroge les dieux. Sombre, Camille n'espère plus rien ; et ses pressentiments se justifient puisque les augures sont favorables. Un peu après que le combat se fut...
tracking img