Fiche de lecture la peste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1646 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé :
L'histoire se déroule à Oran en Algérie en avril 194, le docteur Rieux découvre dans son couloir le cadavre d'un rat alors qu'il emmenait sa femme malade prendre le train. Il en informe son concierge qui peine a le croire. Mais de jour en jour, on retrouve des milliers cadavres de rats dans la ville. Et d'un jour à l'autre, le nombre de rats morts baissent, la ville est soulagée. Maisquelques jours plus tard, le concierge du docteur, Monsieur Michel, meurt mystérieusement alors que le docteur Rieux tentait de le soigner. Les morts se multiplient et le docteur Rieux sauve la vie d'un certain Cottard qui a tenté de se suicider, suite a l'appel de Grand, un employé de la mairie. Le docteur décide alors de faire appel a son confrère, le vieux Castel, qui lui affirme que c'est lapeste. Rieux fait prendre conscience des dangers de l'épidémie au préfet et la ville ferme. La ville s'installe dans l'exil, les familles n'arrivent plus à communiquer avec l'extérieur et les victimes veulent sortir. Le journaliste Rambert fait appel à Rieux, en vain, car il veut à tout prix regagner Paris. Rambert accompagné de Tarrou, fils d'un procureur et étranger à la ville, font preuve decourage et de générosité en aidant Rieux pour organiser le service sanitaire. Cottard lui semble éprouver du plaisir à voir le malheur des autres. L'été arrive et la tension est de plus en plus forte, l'épidémie est de plus en plus dévastatrice. Les victimes de la peste sont jetés comme des animaux dans la fosse tellement elles sont nombreuses. Les habitants semblent épuisés, ils n'y croient plus. Ala fin de l'été, Rambert renonce à regagner Paris pour continuer d'aider le docteur Rieux. Celui ci lutte alors pour sauver le fils du juge Othon, victime lui aussi de l'épidémie. L'abbé meurt de la solitude de sa foi. A Noël, alors qu'il est gravement malade, Grand survit à la maladie grâce au nouvel antidote. C'est l'euphorie dans la ville qui espère rouvrir ses portes. Malheureusement, le jeuneOthon finit lui aussi par succomber à la maladie. Tout comme Tarrou qui aura sacrifié sa vie pour les autres. Après une crise de démence, Cottard est arrété par la police et le docteur Rieux apprend la mort de sa femme. En février, les portes de la ville s'ouvrent de nouveau suite à la baisse des victimes, grâce au sérum. Les habitants sont enfin libres. On apprend que le narrateur est en faite ledocteur Rieux lui même, qui fait appel à la vigilance car la peste peut revenir à tout moment et les victimes sont nombreuses.

Les intérêts :
L'intérêt descriptif : durant tout le roman, le narrateur décrit les sentiments, les réactions des habitants. Par exemple lorsque la ville ferme ses portes : la colère des gens prisonniers. Ou lorsque Cottard ressent de la joie à voir le malheur deshabitants. Les paysages ou les situations. Par exemple : les rues pleines de rats morts, ou le concierge qui ne comprend pas comment les rats sont arrivés ici. Mais aussi les dégâts de la maladie, par exemple les victimes jetés dans la fosse tellement elles sont nombreuses ou la mort du jeune Othon ou de Tarrou. En effet ce roman explique les conséquences en général de l'arrivée de la maladie sur lapetite ville d'Algérie.
L'intérêt historique : en effet la peste est une réelle maladie découverte dès l'antiquité qui a déjà provoqué plusieurs épidémie dans plusieurs villages au court de l'histoire. Et effectivement, l'épidémie se déclarait par des rats morts, ce qui appuie la dimension réaliste de ce roman. De plus Rieux fait appel à la vigilance car la peste n'est jamais totalementdisparue, elle peut réapparaitre.
L'intérêt psychologique : est présent dans tout le roman car le narrateur décrit la complexité des hommes de par leurs réactions ou leurs sentiments face à cette terrible épidémie. Le narrateur montre aussi la solidarité de certains comme Tarrou et Rambert qui veulent aider les autres au dépend de leur propre vie. Tandis que d'autres ne pensent qu'à eux ou encore se...
tracking img