Fiche de lecture : « la peau de chagrin », honoré de balzac.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2100 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture : « La peau de chagrin », Honoré de Balzac.

1. Résumé :

À Paris, un soir de 1830, Raphaël de Valentin, un marquis, jeune homme, passe par une maison de jeu, il vient d’y perdre sa dernière pièce d’or. Il se promène sur les quais de la Seine. Son moral est bas et il pense mettre fin a ses jours. Pendant sa promenade, il entre chez l’antiquaire du quai Voltaire. Aprèsqu’il ait contemplé de nombreux objets de valeur, le marchand lui montre une peau de chagrin à l’apparence étrange, qui est un talisman magique. Celui-ci assure à son possesseur la satisfaction de tous ses désirs mais diminue d’autant à chaque plaisir nouveau, abrégeant la vie de son possesseur. Malgré les mises en garde du vendeur, Raphaël acquiert la peau sans tenir compte des mises en gardes del’antiquaire. En sortant de chez l’antiquaire, le jeune inconnu rencontre par hasard trois de ses amis qui justement étaient à sa recherche. Ses amis lui indiquent qu’ils se rendent chez un banquier qui a décidé de fonder un nouveau journal. Ils souhaitent que ce journal puisse tout à la fois satisfaire les mécontents tout en préservant les intérêts de la grande bourgeoisie. Les jeunes gens ontbien conscience de perdre leurs illusions. Mais ils évoquent celles-ci avec ironie et cynisme. Raphaël de Valentin songe à la place qu’il aurait, dirigeant ce journal. Lors du banquet chez le banquier Taillefer, qui habite un hôtel particulièrement luxueux. Affaibli par l’alcool qu’il ont bu, les convives échangent des propos d’une grande plénitude. Raphaël accoste un groupe de courtisanes etengage la conversation avec deux d’entre elles : Aquilina et Euphrasia. Ces deux courtisanes dénoncent l’asservissement auquel la femme est soumise dans la société moderne. Elles disent à Raphaël leur volonté de s’imposer dans la société par leur beauté. A la fin de la soirée, Emile Blondet, l’un de ses amis prit Raphaël d’exposer les raisons qui l’ont poussé à vouloir se suicider. Raphaël entreprendalors de raconter sa vie. Raphaël commence alors le récit de ses années d’enfance et de collège. Sa mère est morte alors qu’il était très jeune. Il présente son père comme un être autoritaire et froid qui a pour ambition que son fils devienne un homme d’État afin de défendre l’honneur de la famille. Il souhaite aussi que son fils puisse racheter des terres qu’il avait acquises à l’étranger sousl’Empire et que ces pays lui redemandent maintenant qu’ils sont a nouveaux au pouvoir. Mais les créanciers exercent une forte pression. Ils obligent Raphaël à vendre les biens qu’il avait hérités de sa mère . Il ne peut sauver que l’île sur la Loire où est enterrée sa mère. En 1826 son père meurt de chagrin. Raphaël rêve alors d’une grande destinée. Persuadé de son génie, il décide de vivrepiètrement et de se consacrer à écrire l’œuvre dont il rêve. Il s’installe dès l’automne 1826 dans une modeste chambre d’un humble hôtel du quartier latin . Il se lie d’amitié avec Mme Gaudin , la gérante de l’hôtel, et Pauline, sa fille. Fin 1829, il rencontre Rastignac . Celui ci lui fait découvrir la luxueuse société parisienne et le dissuade de travailler. Ce n’est pas ainsi lui dit-il qu’ilréussira. Mieux vaut au contraire intriguer et bénéficier de protecteurs fortunés. Rastignac lui présente la comtesse Foedora, une jeune femme qui fascine les habitants de Paris tant elle est riche et belle. Elle a un parfum mystérieux car nul ne connaît vraiment son histoire Elle a également la réputation de n’avoir aucun amant. Raphaël est fasciné par la beauté et l’élégance de Foedora. Malgrél’instabilité de sa situation, il tente de la séduire et en tombe follement amoureux. Mais Foedora ne lui témoigne que de l’indifférence. Elle a à son égard une attitude glaciale. Terriblement affecté par cet échec sentimental, Raphaël mène alors une vie de débauche. Il est très vite oppresser de dettes et menacé par des huissiers. Il interrompt ici son récit. Raphaël songe à la peau de chagrin et...
tracking img