Fiche de lecture : Le Grand Meaulnes, d'Alain Fournier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1011 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 octobre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Alain Fournier
Le Grand Meaulnes

1. Le livre
Le Grand Meaulnes est un roman d'aventures écrit par Alain Fournier. Il a été publié pour la première
fois en 1913, il comporte 348 pages. L'auteur s'est inspiré de son pays natal, le Berry (dans le Cher,
centre de la France). On peut y retrouver les villes comme Vierzon, Nancay, même si certaines fois les
distances ne sont pas réalistes... Ils'est certainement servi du petit village de Meaulne pour trouver le
nom de son personnage. Alain Fournier raconte en trois parties les aventures de l'adolescent François
Seurel et de son ami Augustin Meaulnes, jusqu'à leur passage dans l'âge adulte. C'est François le
narrateur (narrateur interne, qui fait partie de l'histoire) qui raconte leurs péripéties.

2. L'auteur
Alain Fournier, néHenri-Alban Fournier, est un romancier français. Il est né le 3 octobre 1886 dans le
Cher (d'où l'inspiration de son pays natal) et mort au combat le 22 septembre 1914. Le Grand Meaulnes,
son roman paru en 1913 est sa seule œuvre publiée avant sa mort. Certains de ses poèmes, ses
correspondances, et ses nouvelles ont été publiés après sa mort (posthumes).

3. Les personnages
François Seurel,le narrateur, a environ 15 ans au début du roman. Il va se lier d'amitié avec Augustin
Meaulnes, qui est pensionnaire dans la maison de ses parents, tous deux instituteurs (Monsieur Seurel
et Millie). François est réservé, timide, et semble enfin s'amuser avec l'arrivée de son compagnon chez
lui, après une enfance très ennuyante. Il va accompagner Augustin dans toutes ses aventures, même sipendant un long moment ils ne vont plus se fréquenter.
Augustin Meaulnes est âgé de dix-sept ans au début du roman. Il se présente tout de suite comme un
garçon qui aime l'aventure, il est téméraire et audacieux. Il aime découvrir de nouvelles choses, de
nouveaux horizons, partir à l'aventure la plupart du temps seul, et faire sa vie comme il l'entend, même
à l'âge adulte.
Les deux garçons vontcroiser la route d'Yvonne de Galais, une jeune fille très jolie et douce, plus tard
l'épouse d'Augustin, Frantz de Galais, son frère, très enfantin et insouciant, et Valentine, la jeune fiancée
de Frantz, qui va s'échapper avant leur mariage.

4. Le résumé
Le roman commence au village de Sainte-Agathe, dans la maison de François, le narrateur. Ses parents
instituteurs (Monsieur Seurel etMillie) accueillent un jeune pensionnaire nommé Augustin Meaulnes. Il
est grand, mystérieux et les deux garçons sont dans la même classe (le Cours Supérieur) et s'entendent
bien. Augustin se fait vite remarquer et tous les camarades le surnomment « le grand Meaulnes ». Il fait
partager à François, auparavant un jeune enfant effacé et malade, sa soif d'aventure et de découvertes.
Un jour froidd'hiver, sans en avoir la permission, Augustin décide d'atteler un cheval et de partir, seul,
chercher à la gare de Vierzon les grands-parents de François. C'est là que commence son étrange
aventure qu'il va partager avec le narrateur. Il va se perdre dans la nuit, perdre son cheval et trouver un
vieux domaine qui semble abandonné. Épuisé et grelottant, il s'endort et se fait réveiller par desgens
qui l'invite à se joindre à la fête. Il apprend que c'est la fête des noces d'un certain Frantz de Galais. La
fête est étrange, au milieu des ruines du domaine, il y a des enfants, de la musique, des jeux... Pendant
une ballade en bateau sur une rivière, il va rencontrer une jolie jeune fille dont il va tomber amoureux.
Elle ne lui donne que son nom : Mademoiselle Yvonne de Galais. La fêtese termine étrangement le soir
même, Frantz de Galais ayant quitté le château précipitamment pour retrouver sa fiancée qui a pris peur
et s'est enfuie... Augustin retourne à Sainte-Agathe épuisé, après un périple de 3 jours. Il va essayer de
retrouver le mystérieux domaine, et surtout la jolie jeune fille, mais en vain. Il va se faire aider par un
jeune bohémien arrivé par hasard à l'école de...