Fiche de lecture le liseur bernard schlink

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1168 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture : Le liseur de Bernard SCHLINK

1) Biographie de l’auteur :
Bernard Schlink, écrivain allemand, est né en 1944 à Bielefeld en Allemagne. Il a grandi à Heidelberg et Berlin entouré de son père pasteur et professeur d’université, de sa mère originaire de Suisse et ancienne étudiante de son père ainsi que de son frère et ses deux sœurs.
Il fait des études de droità Berlin. Il enseignera à l’Université Yeshiva de New York, puis à Bonn et à Francfort. Il siège actuellement depuis treize ans en qualité de juge à la Cour constitutionnelle du land de Rhénanie-Westphalie et est professeur d’histoire du droit public.
Bernard Schlink a toujours voulu écrire mais ce n’est qu’en 1996 qu’il se décide à publier son premier roman : le liseur qui lepropulsera à 53 ans sur le devant de la scène (il fut vendu a plusieurs milliers d’exemplaires à travers le monde) Il publiera par la suite plusieurs autres romans parmi lesquels une trilogie de polar dont il a terminé le troisième volet en 2003.

2) Bibliographie :

-« Le liseur » - Éditions Gallimard 1996
-« Brouillard sur Mannheim » avec Walter Popp - Gallimard 1997 (Série noire no2479) -première aventure du détective Gerhard Selb.
-« Un hiver à Mannheim » - Gallimard 2000 (Série noire no 2582) - seconde aventure du détective Selb.
-« Amours en fuite » - Nouvelles (7) - Éditions Gallimard 2001 (2000 pour l’édition originale)
-« Le nœud gordien » - Gallimard 2001 (Série noire no 2623)
-« La fin de Selb » - Gallimard 2003 (Série noire no 2684) - troisièmeaventure de Selb.
-« La circoncision »- Gallimard 2003 -« Le retour »- Gallimard 2007 -« Le week-end » – Gallimard 2008

Première de couverture du liseur de Bernard Schlink auxéditions Gallimard

3) Résumé du livre :
Le Liseur est un livre divisé en trois parties distinctes dans un premier temps nous découvrons Michaël, jeune lycéen de 15 ans qui va au détour d’une rue rencontrer Hanna, une employée de la compagnie des tramways de 35 ans qui lui portera secours et dont il tombera éperdument amoureux. Cette première partie nous fait le récit de leurliaison, durant laquelle le jeune homme passe de longues heures à lire des histoires à sa maîtresse avant que celle-ci ne disparaisse mystérieusement sans laisser de traces.
Dans la seconde partie, Michaël a grandi, et est à présent étudiant en droit .Il assiste au procès de 5 surveillantes d’un camp de travail durant la seconde guerre mondiale. Parmi celles-ci, il reconnait Hanna quiest accusée d’avoir envoyé à la mort des dizaines de femmes. A ce moment du roman on apprend également le lourd secret d’Hanna qui la ronge depuis de longues années.
Dans la troisième partie, le narrateur nous explique comment il a construit sa vie à la suite du procès, comment aussi le souvenir d’Hanna ne l’a jamais quitté (il ira même jusqu’au Strutof afin de mieux comprendrel’univers des camps). Le roman se termine sur le suicide d’Hanna.
4) Thèmes abordés :
La découverte de l’amour, l’adolescence, la lecture, la violence, les répercussions de la guerre 39-45 sur les allemands, le génocide juif, l’analphabétisme, la culpabilité
5) Extrait choisi : (p66-67)
« Notre seule bagarre eut lieu à Amorbach. Je m'étais réveillé tôt, m'étais habillé toutdoucement et m'étais faufilé hors de la chambre. Je voulais monter le petit déjeuner et aussi voir si je pouvais trouver un fleuriste ouvert pour rapporter une rose à Hanna. Je laissai un mot sur la table de nuit: Bonjour, je rapporte le petit déjeuner, je reviens de suite, ou des mots semblables. Quand je revins, elle était debout dans la chambre, tremblant de colère et le visage pâli....
tracking img