Fiche de lecture qu'est ce que la mondialisation michalet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10061 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu'est ce que la Mondialisation ?

Introduction

Mondialisation a, pour la plupart des personnes, une définition confuse. Elle peut représenter l'extension planétaire de l'économie de marché ou encore le triomphe de la marchandisation mais ces conceptions sont analysé à partir de modèle ancien et obsolète. En effet, l'économie de marché ne dépend pas de la mondialisation et la mondialisationne dépend pas de l'économie de marché.
La mondialisation est plutôt corrélée à l'idée d'échanges mais c'est un phénomène plus complexe, multidimensionnel. La mondialisation ne tend pas ver une homogénéisation du monde, mais vers de nouvelles disparités et de nouvelles différenciations.
On peut toutefois remarqué que dans la progression de la mondialisation, on assiste à dépérissement de L'ÉtatNation de par l'importance accru des FTN dans l'architecture de l'économie mondiale. La dimension financière de la mondialisation, fortement corrélé a la notion de globalisation est le maillon faible de la mondialisation. De plus, celle ci entraine une augmentation des inégalités et un profit réservé à certaine sphère de l'économie.
Il est donc nécessaire de trouver une nouvelle régulation à lamondialisation actuelle (ce qui se peut se présenter comme un changement de configuration).

I-Une approche nouvelle de la Mondialisation

La définition de la Mondialisation n'est jamais donnée de façon claire. Il est important de souligner qu'elle est multidimensionnelle

Une problématique oubliée : La mondialisation nécessaire

D'après F/Braudel - Wallersteind , l' "Économie Monde"est le cadre de naissance du capitalisme, mais celle ci a précède la création des Etats Nations.
Les Nation sont considéré comme Frein à la croissance car ceux ci applique des politiques commerciales protectionnistes et mercantilistes.
A. Smith (auteur de La Richesse des nations (1776) nous disent que la productivité réside dans la division du travail (exemple de la manufacture d'aiguille).Mais les effets de la productivité travail sont limités par taille du marché. Il est nécessaire qu'un marché soit de plus en plus étendu pour développer la productivité du travail.
Cette thèse qui débouche sur une division internationale du travail qui dépasse les frontières. Ce phénomène qui aboutit à un processus de spécialisation.
Ricardo nous dis que l'ouverture de l'économie n'est pasuniquement favorable à la productivité mais est surtout une condition nécessaire à la croissance et l'accumulation de capital.
[Le commerce international = hausse de la concurrence entre les pays (compétitivité prix) = baisse des prix = augmentation de la propension à consommer = Augmentation des investissements productifs]
K.Marx, dans Le Capital, prolonge la démonstration Ricardienne. Pour lui,les exportations et les importations revalorise le profit mais se fait au dépend des ouvriers. Cependant, les exportations permettent d'éviter les crises de surproduction.
Rosa Luxembourg fait une analyse pré-keynésienne. Dans un premier temps, la croissance du capitalisme entraine une surproduction structurelle des biens de consommation. Ceux-ci trouvent des débouchés hors du pays capitalistes. Laprésence de débouchés incite fortement à l'investissement qui pourrait être limité en économie fermée par la sous consommation ouvrière.
Donc, pour l'ensemble de ces auteurs, la doctrine d'un "capitalisme dans un seul pays" ou d'un "socialisme dans un seul pays " est impossible, erroné et contre productive.

Une approche nouvelle

* Mondialisation est un phénomène multidimensionnel.
LaMondialisation est donc un phénomène économique complexe car il est multidimensionnel. Ces dimensions entretiennent des relations d'interdépendance.
La mondialisation englobe , à la fois , la dimension des échanges de biens et services par les exportations et les importations (calculés par la balance commerciale), une dimension productive induite par les IDE ( investissement directs à...
tracking img