Fiche de lecture : roman de jean aicard, maurin des maures, i908

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1335 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE LECTURE

Jean Aicard : MAURIN DES MAURES
Date de publication : 1908
Lieu de composition : Les lauriers-roses – La Garde – Var
Références: Editions Phébus, 1996, préface de J.C. Izzo

Auteur

(1848, Toulon – 1921, Paris)
Poète, auteur dramatique et romancier, connu pour ses romans régionalistes :
- Le roi de la Camargue (1890)
- Maurin des Maures (1908)
AcadémieFrançaise : élection en 1909 au siège du poète François Coppée. Discours de réception par le romancier Pierre Loti

Genre

Roman régionaliste, "une manière de roman tout coupé d'anecdotes et de récits, sur le ton de nos contes populaires" p. 327

Personnages

-Le héros : Maurin des Maures

-Personnages favorables à Maurin :
Antonia, fille d'A. Orsini, 18 ans
Pastouré dit Parlo Soulet(Parle-seul), ami de Maurin
Grivolas, l'aubergiste de l'auberge des Campeaux
Adolphe Desorty, préfet du Var
M. Ripert, membre de l'Académie de Draguignan, ami du préfet
Désiré Cabissol, avocat
M. Cigalous, pharmacien et maire de Bormes
Aboufigue, compagnon d'enfance de Maurin
M. Rinal, vieux chirurgien de la marine en retraite
Bernard, jeune fils de Maurin
Margeride, fille d'auberge, une desconquêtes féminines de Maurin
Misé Secourgeon, une des conquêtes féminines de Maurin
Comte de Siblas

-Personnages défavorables à Maurin :
Martello Alessandri, gendarme corse
Grondard, charbonnier
Célestin Grondard, son fils

-Personnages plus ou moins favorables :
Césariot, fils de Maurin
Antonio Orsini, garde-forestier, fils d'un célèbre bandit corse
Secourgeon, fermier
Saulnier,casseur de cailloux

-Jean d'Auriol: personnage introduit tardivement, "frère de Paul et de Pierre", héros d'une des histoires racontées par Cabissol ; Jean d'Auriol aurait, selon Cabissol, commencé une sorte de biographie de Maurin

Titre

Maurin des Maures
- personnage éponyme (Maourin deïs Maouros en provençal)
- titre avec effets d'écho, allitération en M et R, renforçant l'appartenancegéographique du héros à la région des Maures
- appellation populaire calquée sur les noms aristocratiques, la particule confirmant la "royauté" revendiquée et reconnue du personnage

Structure

- Une citation en exergue de Jean d'Auriol :

"Les mémorables aventures, tant joyeuses que dramatiques, du très illustre Maurin. Dans ce roman héroï-comique revivent, avec l'accent provençal moderne,le libre esprit et les franches gaietés de nos vieux conteurs gaulois.
Iou siou d'Óourùou

- 49 chapitres titrés
- les titres parodient malicieusement et énigmatiquement ceux des chapitres des récits rabelaisiens (par exemple Ch. VII : "Pour quels motifs Pastouré prend la résolution de graisser ses bottes") ousont composés d'une phase elliptique (Ch. XIII : "A Corse entier, Corsoise et demie" ou encore Ch. XLV : "Et de quoi riez-vous ainsi, Rosette, belle fille?) ; l'ensemble des titres constitue une sorte de scénario de l'intrigue
- récit linéaire comportant une double intrigue :
-celle des bons tours joués par Maurin aux autorités, notamment les gendarmes
-celle de ses amours avec Tonia laCorsoise
- roman caractérisé surtout par les nombreux récits enchâssés, souvent marqués d'un intertitre, et qui sont autant de contes à l'intérieur du roman ; cf. ci-dessous

RECITS (TITRE SUIVI DU NARRATEUR PUIS DU NARRATAIRE)

Grève des maçons, p.48 (narrateur : Cabissol, narrataire : Préfet)

Le marchand de larmes, p.51 (Cabissol/Préfet)

Le chapeau haut de forme et les joueurs deboules, p.85 (Cabissol/Préfet)

Le purgatoire de Saint Pancrace, p.113 (Cabissol/Préfet + invités)

Le bon conseil de maître Margaud, p. 191 (Cabissol/Rinal)

La chasse au canard, p.197 (Maurin/Cabissol + Rinal)

Domine non sum dignus, p.228 (Ermite/Maurin + Tonia)

L'âne de Gonfaron, p. 229 (Ermite/Maurin)

La lièvre, p. 300 (Maurin/Cabissol +Rinal + Pastouré)

Les canards du...
tracking img