Fiche de lecture soins infirmier et besoins de spiritualité

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1586 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ce document est un article, issue d’une revue qui a pour titre Soins Infirmier et Besoins de Spiritualité. Il a été publié dans le numéro 173 de La Revue de L’infirmière du mois d’Août- Septembre 2011. L’auteur, Mme Rosette Poletti débuta sa carrière en qualité d’Infirmière en soins généraux, puis en psychiatrie. Elle est docteur en soins infirmiers. Elle s’est appuyée sur des ouvrages dethéorie de soins infirmiers et de théologie pour écrire cet article. A travers lui, l’auteur s’interroge sur les liens entre les soins infirmiers et les besoins de spiritualité des patients et plus particulièrement des patients en fin de vie.
Dans un premier temps, nous verrons les prémices à la laïcisation de la profession et la reconnaissance du besoin spirituel dans les soins infirmiers. Puis dansun deuxième temps, nous verrons la difficulté de définir ce qu’est le besoin religieux et le besoin spirituel. Ces deux termes sont-ils différents ? Et dans un troisième temps, nous verrons comment les infirmières peuvent faire dans la pratique pour aider les patients dans leur recherche de spiritualité.
Dès le début du christianisme, la pratique de soins infirmier est fortement corrélée à lareligion. La religion est ancrée dans la pratique de soins infirmier. Les infirmières étaient recrutées chez les religieux. C’est seulement à partir du 19 ème siècle que la pratique des soins infirmiers commence à devenir laïque. On commence à admettre l’idée que la pratique des soins infirmiers ne devait pas rester l’apanage des ordres religieux, notamment grâce aux écrits de Florence Nightingaleet la Comtesse de Gasparin. Des écoles d’infirmière Laïques sont crées. Bien qu’on opère une séparation entre les soins infirmiers prodigués par l’infirmière et les soins spirituels prodigués par les religieux. La notion de besoin spirituel réapparait dans les théories de soins infirmiers. Notamment avec Virginia Henderson, qui dans sa présentation des besoins humains fait référence au besoinspirituel qu’elle définit comme « pratiquer sa religion ou agir selon sa conception du bien et du mal, regroupant ainsi la dimension religieuse et éthique de l’expérience humaine. D’autres théoriciens se sont penchés sur la question du besoin spirituel en évoquant « la détresse spirituelle » qui se définit comme une perturbation du principe de vie qui touche à la personne dans son être entier etqui transcende les dimensions biologiques et psychosociales. Tout comme Cicely Saunders, fondatrice des soins palliatifs qui insiste sur la prise en compte de la dimension spirituelle dans la pratique de soins donné aux patients en fin de vie car c’est dans ces moments là que les patients peuvent être amené à se poser de nombreuses questions relatives à la foi, la religion où la spiritualité et ontbesoin d’un soutien spirituel et d’écoute. De plus, de nombreuses recherches démontrent l’importance du bien-être spirituel dans la santé globale d’une personne. Cependant, la notion de besoin religieux ou spirituel est souvent remise en cause, car c’est un besoin souvent difficile à repérer et qui peut appeler à différentes réponses. C’est pourquoi concernant le domaine religieux ouspirituel, on parlerait plus d’une recherche du spirituel que d’un besoin. Certains religieux pensent qu’en réponse aux besoins spirituels, la prière, la lecture de la bible sont des solutions et, pour les autres besoins spirituels plus diffus, on peut y répondre par l’écoute et la présence. En Outre, Jean Vimort, lui aussi prêtre aumônier à Lyon, de son expérience d’accompagnement a pu établir septbesoins spirituels qui sont « se réconcilier avec son existence, reprendre ses options de fond, se libérer de la culpabilité, retrouver des solidarités, croire à la continuité, se séparer dignement et croire à un au- delà » Mais d’autres théologiens comme Bernard Matray contestent ce dressage d’inventaire des besoins spirituels. D’après lui, la notion de besoin spirituel appelle plutôt à un...
tracking img