Fiche de lecture sur les mouches de jean-paul sartre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1994 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE LECTURE
LES MOUCHES DE JEAN-PAUL SARTRE

I – Biographie de Jean-Paul Sartre (écrivain français et philosophe du XXème)

Jean-Paul Sartre (1905-1980), orphelin de son père décédé peu de temps après sa naissance de la fièvre jaune, a été élevé par sa mère dans un milieu bourgeois parisien. Il entre, en 1924, à l'Ecole normale supérieure, où il fera la rencontre de Raymond Aron, PaulNizan. Il est reçu premier en 1929 à l'agrégation de philosophie. Sa première publication philosophique (L'Imagination, 1936) précède les écrits littéraires (La Nausée, 1938, et Le Mur, 1939) qui feront sa renommée. En 1943, Les Mouches, pièce de théâtre tragique reprenant le mythe d'Oreste connait un grand retentissement et Sartre, par la Libération, va devenir un écrivain célèbre, bien que sagrande œuvre philosophique L'Etre et le Néant (1943), n'ait connu que peu de succès.
En 1945, Sartre quitte le milieu de l'enseignement et se consacre à l'écriture. Il fonde, avec Simone de Beauvoir, sa compagne, et Maurice Merleau-Ponty, la revue des Temps Modernes, politiquement très engagée et, par la suite, inspiré de la philosophie allemande et danoise, ses grandes oeuvres telles que HuitClos en 1945, Les Mains Sales en 1948 ou même Réflexion sur la Question juive en 1947 lui auront values une immense réputation et auront parfois même provoquées le scandale et les réticences.
A partir de 1950, Sartre se rapproche du Parti communiste dont il est un " compagnon de route ", critique et avec lequel il rompra totalement en 1968, lors de l'invasion de la Tchécoslovaquie. De 1950 auxannées 1960, Sartre approfondit remarquablement la théorie marxiste par son approche de la politique et son engagement (Critique de la raison dialectique, 1960). Les mots (1964) lui vaudront le Prix Nobel de littérature, qu'il refusera. Avec son ouvrage sur Flaubert (L'Idiot de la famille, 3 tomes, 1971-1972), il semble se rapprocher de la psychanalyse. Atteint de cécité, il continue néanmoins àtravailler et à militer. Il meurt, en 1980, ayant mené une vie engagée, qui force souvent l'admiration (Sartre était profondément désintéressé et indifférent à l'argent).
Jean-Paul Sartre dans toute son œuvre, est le philosophe de la liberté. Récusant la fatalité, il a peint l'homme, dans tous ses écrits, comme un existant maître de ses valeurs et de l' histoire. Intransigeant et fidèle à lui-même et àses idées, il meurt, le 15 avril 1980 à Paris.

II – Résumé de l'oeuvre : Les mouches (1943)

Sous le nom de Philèbe, Oreste, qui est âgé de vingt ans, revient avec son pédagogue dans sa ville natale, Argos, dont il ignore tout, qu’il voit assaillie par des millions de mouches, symbole des remords d'Argos à la suite de l’assassinat de leur roi, Agamemnon, par sa femme, Clytemnestre, et sonamant, Égisthe tourmentent chaque habitant rongé par le repentir de ses crimes, jusqu'aux souverains. La soeur d'Oreste, Électre, qui était restée à Argos, est réduite à l’état de servante, pendant que l'on a éloigné Oreste de la ville, enmené chez son oncle. Oreste a donc été élevé dans l'irresponsabilité pour jouir de la vie tout en restant détaché comme le lui rappelle son précepteur : «Àprésent vous voilà jeune, riche et beau, avisé comme un vieillard, affranchi de toutes les croyances, sans famille, sans patrie, sans religion, sans métier, libre pour tous les engagements et sachant qu'il ne faut jamais s'engager, un homme supérieur enfin.» Ne songeant qu'à demeurer dans cette position indécise, il ne veut «pas d'histoires».  Pourtant, il éprouve un malaise : s’il est libre, si rien nele contraint, rien ne lui appartient non plus. Sa liberté reste vide et il se demande s'il vit vraiment. Les êtres humains, qui, eux, ont leurs problèmes, semblent des étrangers à l'égard d'Oreste qui n'en a pas. Se sentant loin de la vie, Il envie leur affairement, il voudrait devenir homme parmi les hommes. Il voudrait connaître ce contact avec la réalité qui donne son emploi à une liberté...
tracking img