Fiche de lecture l'etranger

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3362 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture : L’Etranger, Albert Camus.
____________________________________________________________

_______________
Albert Camus, Biographie. (confère Lagarde et Michard XXe siècle, page 720).
Fils d’un ouvrier agricole, Albert Camus est né en Algérie en 1913. Ayant perdu son père à la guerre de 1914, il sera élevé par sa mère, d’origine espagnole, dans un pauvre appartement d’unquartier populaire d’Alger. Après le baccalauréat, pour mener à bien ses études de philosophie, il doit accepter de menus emplois dans le commerce ou l’administration ; il présente en 1936 un diplôme d’études supérieures sur les rapports de l’hellénisme et du christianisme dans les œuvres de Plotin et de saint Augustin, mais al tuberculose l’empêchera de passer l’agrégation de philosophie. Dès cetteépoque, il a la passion du théâtre et fonde la troupe « L’Equipe » pour laquelle il adapte Le Temps du mépris de Malraux, le Prométhée d’Eschyle, et les Frères Karamazov de Dostoïevsky. Il aimera plus tard confier ses idées à des fictions dramatiques et sera aussi un excellent adaptateur de pièves anciennes ou étrangères : les Esprits de Larivey (1953), La Dévotion à la Croix de Calderon (1953),Requiem pour une nonne de Faulkner (1957), les Possédés de Dostoïevsky.
Journalisme et résistance.
Devenu journaliste à Alger puis à Paris, il cherche à s’engager en 1940, mais est ajourné pour raison de santé. Sous l’occupation allemande, il tient une place importante dans la Résistance et devient en août 1944 rédacteur en chef du journal Combat ; les articles très remarqués qu’il publiedésormais seront rassemblés sous le titre d’Actuelles (1950 et 1953). Camus continuera à militer en faveur des déshérités et des victimes de la lutte pour la liberté ; il lancera en 1956 un appel aux musulmans en faveur de la trêve en Algérie et publiera en 1957, avec Koestler, des Réflexions sur la peine capitale tendant à l’abolition de la peine de mort.
De l’homme absurde à l’homme révolté.
Tour àtour essayiste, romancier et auteur dramatique comme J-P Sartre, Camus se consacrera de plus en plus à sa carrière d’écrivain. Son œuvre pourrait, en gros, d’ordonner autour de deux pôles : l’absurde et la révolte, correspondant aux deux étapes de son itinéraire philosophie.
Résumé de l’ouvrage :
« Aujourd’hui, maman est morte. » En une phrase, Albert Camus résume la totalité de son œuvre. Lasimplicité du style et la construction de la phrase (sujet+verbe+complément) fait contraste avec les deux termes « maman » et « mort » qui sont en général emplis de pathos et de sentiments. La mère est celle qui donne la vie et l’amour, la mort est ce qui les retire. En débutant le roman, nous pourrions donc nous attendre à sentir ce sentiment d’amour envers celle qui a donné la vie, tout comme latristesse et le désespoir de l’avoir perdue. Au contraire, « maman est morte » est juste un constat, le chapeau d’un fait divers dans un journal que l’on jetterait après avoir fini son café.
Le roman débute donc avec la mort de la mère de Meursault, le trajet vers la maison de retraite, la veille à la morgue et la longue marche funèbre vers le village où l’on doit l’enterrer. Comme dans tout leroman, ces évènements sont décrits à la première personne, la personne du personnage principal. Meursault ne pleure pas, il n’est pas triste. Il fait ce que l’on doit faire lorsqu’on enterre sa mère : la veiller, et l’enterrer. Ses pensées ne sont tournées que vers des sensations brutes : la fatigue, la chaleur sous le soleil lors de la marche. Tout le reste ne semble pas avoir d’importance, commeil l’affirme lorsqu’il s’allume une cigarette devant la bière où sa mère repose.
Le lendemain, c’est samedi. Meursault rencontre Marie, une ancienne collègue, à l’établissement des bains du port, et avec qui il entame une relation. Le dimanche, Meursault passe sa journée à manger, à fumer et à observer la rue à la fenêtre. Meursault semble avoir un rapport au temps spécial. Il passe...
tracking img