Fiche de lecture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (355 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE LECTURE

Auteur : Jean-Claude Michéa
Titre : Les intellectuels, le Peuple et le ballon rond
Date de publication : mai 2010
Editeur : Climats

Introduction :

Jean-Claude Michéa néen 1950 est un professeur de philosophie aujourd'hui à la retraite il passe l'agrégation de philosophie en 1972 à l'âge de vingt-deux ans. Engagé au Parti communiste français, il s'en écarte en 1976.Auteur de plusieurs ouvrages, tous publiés aux éditions Climats, parmi lesquels : Orwell, anarchiste tory (1995), L'Enseignement de l'ignorance (1999), Impasse Adam Smith (2002, Champs-Flammarion,2006), Orwell éducateur (2003).
Résumé :
« Les intellectuels, le Peuple et le ballon rond » se veut d'abord un hommage à Football, ombre et lumière, un grand livre de l'écrivain uruguayens EduardoGALEANO. Mais Jean-Claude Michéa ne se contente pas de signaler l'intérêt philosophique indéniable de cet ouvrage, ni de rendre grâce à ces footballeurs qui défièrent la gravité et donnèrent leurs nomsà des gestes impensables. Il pose les bases d'une critique féconde de l'Économisme.
Le sport est un phénomène sociologique qui a une grande emprise sur la société. Quant au football, il s’estimposé comme un sport de référence notamment à la suite du mondial de 1998 et ses répercussions sur la société. On peut se demander comment le football s’est imposé à la société et pourquoi les avis sur lesujet sont si partagés .L’explication peut venir du fait du destin particulier d’un sport comme les autres et de sa remise en cause en tant que pratique culturelle.
Selon Jean-Claude Michéa Certainsintellectuels, après avoir tenté d’incarner les empêcheurs de tourner en rond se convertiront même à l’apologie du football. le Mondial 1998 a marqué une véritable prise de conscience collective, Lestade n’apparaît plus comme l’apanage exclusif d’un chauvinisme outrancier et raciste.
Le football, l’opium du peuple : Parmi  les intellectuels, nombreux sont ceux qui disqualifient le...
tracking img