Fiche de vision

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (723 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE VISION
Titre : «Et Dieu… créa la femme» Film français / 1956 / Couleurs / 90’ Scénario : Roger Vadim, Raoul Lévy. Production : Raoul Lévy.

Remarques générales: la techniquecinématographique
Roger Vadim fut la recherche même, d’innovation du cinéma français avec l’anamorphose de ses conventions et de ses non-dits, caractéristiques de la Nouvelle Vague. Son film Et Dieu… créa lafemme s’inscrit dans cette technique expressive, en défiant les lois du cinéma narratif traditionnel. Le film foisonne de scènes aux plans longs, souvent en plein air. Les acteurs jouent naturellement,ils jouent de manière triviale. Lorsque l’on parle de ce long-métrage on pense tout d’abord à une séquenc e d’images et une fois la scène détaillée, elle nous fait penser à une autre – plus distante,qui captive les regards à travers la beauté de Saint-Tropez et du personnage principal, Juliette, extrêmement séduisante et perpétuellement exposée au regard de l’homme.

Contextes du film et saréception
Le cinéaste fut un des réalisateurs français les plus connu et controversé des années 1960. Il fut l’avant-gardiste de la Nouvelle Vague, même s’il n’appartenu jamais à un groupe. Depuis sesdébuts il fut sous-estimé par les critiques. Et Dieu… créa la femme, signe le début de Roger Vadim en tant réalisateur. Il évoque ici, l’ascension d’une jeune chanteuse, Brigitte Bardot, futureépouse, qui joue le rôle de Juliette Hardy, au coté de Curd Jürgens (un seul qui n’était pas critiqué pour son jeu), Christian Marquand et Jean-Louis Trintignant. Comme Vadim était un vrai coureur dejupons, sa carrière fut marquée par la présence de belles femmes, parmi celles-ci: Catherine Deneuve, Jane Fonda et naturellement Bardot, laquelle selon une critique était crée plus par lui que par Dieu.Il faut reconnaître que le film doit sa célébrité à une création de Bardot qui, à partir de ce moment-là est devenue un sexe-symbole. Après sa sortie en 1957 aux États -Unis (distributeur...
tracking img