Fiche handicap

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3250 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Formation CESF Ateliers de politique sociale

FICHE TECHNIQUE
Thème : Les ressources de la personne en situation de handicap
| |Antiquité : attitude de fuite ou de fascination devant la situation de handicap (les aveugles souvent jugés |
| |comme ayant une communication avec le divin).|
| | |
| |Moyen âge : distinction entre le valide (celui qui peut travailler) et infirme (celui qui ne peut travailler)|
| |Les infirmes physiques ou mentaux pouvaient vivre au voisinage des rois et des princes. La société leur reconnaissait alors une fonction de |
| |dérision et eux seuls, en raison de leur difformité, se trouvaient |
||autorisés à se moquer des souverains. |
|Contexte | |
| |►En marge de la société et dans la pauvreté, le sortd’une personne infirme dépendra du bon |
| |vouloir de ses semblables. |
| |Son existence est commandée par la charité.|
| | |
| |Du 11ème siècle au 15ème siècle : développement des hôpitaux. |
||La société répond au besoin de s’occuper de la différence par l’enfermement. |
| | |
| |18ème siècle et le temps des Lumières|
| |On cherche à ramener dans la normalité une infirmité prétexte à division sociale. |
| |Les Lumières posent le principe de l’égalité entre les hommes, parce qu’ils sont hommes et qu’ilsont de ce fait les mêmes droits. |
| |Diderot écrivit des essais prouvant à montrer l’égalité des esprits. |
| |Valentin Haüy fonda l’institution pour jeunes aveugles et imagina des caractères en relief pour |
||permettre la lecture |
| |L’Abbé de l’Epée fonda une école pour les sourds-muets et créa une communication avec des |
| |signes, gestes méthodiques...
tracking img