Fiche lecture goethe, faust

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2762 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Faust, Johann Wolfgang von Goethe (1749/1832)

Il s'agit du Faust I

Prologue sur le théâtre: (le poète/créateur, le directeur/metteur en scène, le bouffon/le présentateur). Selon le directeur, il faut faire recette et donc faire du public, c'est pourquoi il faut se fonder sur ses goûts. Il faut du nouveau, quelque chose de fort et d'amusant, car on vient pour VOIR. En plus de représenter lethéâtre sous son aspect commercial, le directeur pose le poète en position de démurge, de créateur car sans lui rien ne peut être fait. Le poète revendique son autonomie en disant que sa création ne dépend de personne. Le bouffon est là pour pousser le poète à créer et il est chargé de dire en quelques mots pourquoi les gens ont bien fait de payer pour venir.

Prologue dans le ciel: Tandis queles archanges chantent les merveilles de la création, Méphistophélès raille l'humanité. L'homme n'est plus en harmonie avec la Nature car il est doté de raison, cette part divine que nous portons en nous, nous pousse à nous rebeller contre Dieu. Méphistophélès vient rendre visite à Dieu et lui demande l'autorisation de tenter le docteur Faust et celui-ci devient alors l'objet d'un pari, tout commeJob de la Bible. Méphistophélès est le diable.

I. La nuit: la scène s'ouvre sur un monologue de Faust qui exprime son dégoût de la science car il a passé sa vie à étudier et cependant il est encore loin de tout connaître même s'il semble être le plus érudit des hommes. Il émet l'idée d'avoir recours à la magie afin d'accéder à la connaissance la plus secrète. Il convoque l'esprit de la Terreet se sent son égal. Celui-ci lui rétorque qu'il est l'égal de l'esprit qu'il conçoit mais pas égal à lui avant de disparaître. Entre dans la pièce Vagner qui croyant que Faust récitait une tragédie grecque voulait écouter son maître. Faust déçu de ne pas avoir su maintenir son apparition songe au suicide. Les cloches du matin de Pâques le rappellent à la vie.

II. Devant la porte de la ville:Faust et Vagner se promènent parmi les paysans rendus heureux par le printemps. Faust se réjouit de ce spectacle car tout le monde semble heureux alors que Vagner méprise cette manifestation de joie paysanne car il aspire à des formes plus élevées que ce spectacle. Les paysans saluent Faust et le remercie de les avoir sauver avec son père, de la peste. Faust avoue à Vagner qu'ils ont fait bien plusde mal que de bien à ces gens car ils en ont tué plus d'un avec leurs tests médicamenteux. Alors qu'il explique à Vagner que son âme est divisée en deux, Faust aperçoit un chien et à l'impression qu'il est un fantôme alors que Vagner lui affirme qu'il est bel et bien réel.

III. Cabinet d'étude: Faust recueille le chien chez lui et lui demande de se taire car il essayait de traduire la premièrephrase de la Bible en allemand. Il s'aperçut que le chien gonflait de plus en plus, il tenta donc de l'exorciser. Le chien gonfla jusqu'à s'évaporer dans un nuage pour laisser apparaître Méphistophélès habillé en étudiant. Il dit être le diable et ne peut partir de chez Faust en raison du maléfique pentagramme qui orne le seuil. En effet les diables doivent sortir exactement par là où il estentré. Faust demande au diable de lui dire son avenir puisqu'il est prisonnier. Méphistophélès lui assure d'acquérir bien plus de connaissance s'il accepte de pactiser avec lui. Il convoque les esprits pour l'enchanter, pendant qu'il ordonne à un rat de rectifier le seuil afin qu'il puisse partir. Lorsque Faust se réveille, il ne sait plus si les jeunes esprits, le barbet et le diable sont un rêve oula réalité.

IV. Cabinet d'étude: Méphistophélès revient frapper à la porte de Faust et il lui propose de vivre dans le monde pleinement et ainsi retrouver sa jeunesse. Le vieux savant solitaire n'a plus rien à perdre car il n'attend plus rien de la vie. Méphistophélès lui propose de retrouver le plaisir et l'activité et le sortir de sa vie poussiéreuse. Faust accepte et signe de son nom de...
tracking img