Fiche lecture: hold-ups, arnaques et trahisons

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1684 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Vie Politique sous la Vème République

Fiche Lecture

SOMMAIRE

Introduction 3

I/ Synthèse. 4

A/Martine Aubry à la tête du PS. 4
B/  « Le Bal des ambitieux » 5
C/ Les affaires du PS. 6
1) L’Affaire Julien Dray. 6
2) L’affaire Strauss-Kahn 6

II/ Avis personnel 7

A/Les points forts : 7
B/ les faiblesses : 7

Conclusion : 8

Introduction

Antonin André,Karim Rissouli. Hold-uPS, arnaques et Trahisons. Edition Archi Poche, Mars 2010, 212 pages. ISBN : 978-2-35287-161-3

J’ai choisi de présenter cet ouvrage car, dans un premier temps, j’ai trouvé le contenu assez attractif. Il revient sur un élément qui a fait polémique : l’élection de Martine Aubry à la tête du PS. Il me semblait montrer la face cachée de ce parti.
Ensuite, c’est un livre quiose enfin parler ouvertement de méthode « douteuse », alors que ce procédé est utilisé depuis de longues années, mais que personne n’ose en parler.

Hold-uPS, arnaques et Trahisons à été coécrit par deux auteurs.
Antonin André, 35 ans, a commencé sa carrière à LCI au sein des services de politique étrangère puis de politique intérieure. Il a ensuite suivi la campagne de l'électionprésidentielle de 2007 pour M6 avant de rejoindre Europe 1 en tant que journaliste politique chargé de couvrir l'actualité du PS.
Karim Rissouli, 28 ans, est grand reporter à la rédaction de l'émission Dimanche + sur Canal +. Il a commencé sa carrière à Europe 1 puis intégré le service politique en 2006. Il suit l'actualité du PS depuis la campagne pour l'élection présidentielle de 2007.

Cetouvrage se place dans un contexte de crise des partis politiques. Il est clair que depuis une vingtaine d’année le Parti socialiste doit affronter des difficultés. Le livre d’Antonin André et Karim Rissouli revient sur les évènements marquant de du PS de ces deux dernières années.
Ce livre revient sur l’activité récente du parti socialiste. Le point de départ qu’on choisi les auteurs est l’électionde Martine Aubry comme première secrétaire du Parti Socialiste (I). Toutes les forces en présence pour la future élection présidentielle sont exposées (II). Ils mettent en lumière le côté interne de l’affaire Julien Dray et celui de l’affaire DSK. (III).

I/ Synthèse.

A/Martine Aubry à la tête du PS.

Le premier point abordé par les auteurs est l’élection de Martine Aubry à la têteparti socialiste. Ils montrent comment la victoire de la première secrétaire à été montée de toute pièce. Ségolène Royal part favorite après le congrès de Reims. Mais une décision à été prise : «Quelle que soit la méthode, il faut barrer la route de Ségolène Royal» (page 14).
Antonin André et Karim Rissouli reprennent les faits et expliquent : Le 21 novembre 2008 « Depuis l'hôtel de ville,Guillaume Blanc [conseiller politique de Martine Aubry] adresse un SMS à tous les secrétaires de section. Il leur est ordonné de ne pas communiquer leurs résultats à la fédération - comme le prévoit pourtant le code électoral socialiste -, mais de les transmettre directement à ce qu'on appelle le 'comité de ville'. Un bureau de liaison au service de Martine Aubry (…) Dans les faits, via 'le comité', c'estdonc le cabinet de Martine Aubry qui a la haute main sur la fédération du Nord. (...) Pargneaux [patron des socialistes du Nord] à la fédération sera l'exécutant. (...) C'est sans aucun accroc que la chaîne cabinet du maire-comité de ville-fédération du Nord va se mettre en branle pour assurer l'élection de Martine Aubry, en étroite liaison avec le QG parisien de la future première secrétaire,installé à l'Assemblée nationale. (…) A mesure que les chiffres tombent, ils sont rentrés dans un logiciel qui calcule automatiquement l'écart entre Royal et Aubry et fait varier les résultats 'virtuels' du Nord afin qu'ils assurent la victoire à Martine Aubry. (…) En clair: les résultats du Nord sont gelés pour pouvoir être 'ajustés' jusqu'au dernier moment afin d'assurer une avance suffisante à...
tracking img