Fiche lecture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1890 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE TRAVAIL D’EDUCATEUR SPECIALISE : ETHIQUE ET PRATIQUE
J.ROUZEL

Biographie

Après avoir exercé de nombreuses années comme éducateur spécialisé (création et animation d’un lieu d’accueil pour jeunes en grande difficulté), Joseph ROUZEL est aujourd'hui psychanalyste en cabinet et formateur. Diplôme en ethnologie de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, DEA d'études philosophiqueset psychanalytiques. Il est bien connu dans le secteur social et médico-social pour ses ouvrages et ses articles dans la presse spécialisée. Ses prises de position questionnent une éthique de l'acte dans les professions sociales et visent le développement d'une clinique du sujet éclairée par la psychanalyse. Il intervient en formation permanente, à la demande d'institutions, sur des thématiques, ensupervision ou régulation d'équipes. Il intervient dans des colloques et anime des journées de réflexion, en France et à l'étranger. Il a créé et anime l'Institut Européen "Psychanalyse et travail social" (PSYCHASOC) dont les formateurs dispensent des formations permanentes en travail social et interviennent à la demande dans les institutions sociales et médico-sociales.

CHAPITRE 1 : Larelation éducative

Rouzel introduit la relation éducative en mettant en avant l’importance de l’écriture et de la parole ; en effet les pensées s’inscrivent dans le champ de savoirs constitués (épistémè) qui évolue avec son époque. On se construit des réalités subjectives en mouvance grâce à un ensemble de signifiants (que l’on nomme concepts) à partir d’une transmission intrafamiliale et d’un champde savoirs.
Pour lui l’expérience si on ne la partage ne sert à rien. Il faut qu’elle soit transformée en savoirs et cela ne peut se faire qu’en traitant son action par le symbolique, il entend par là le langage (« le réel étant ce qui échappe au langage »).
Les concepts ne sont pas que des mots ordinaires mais bel et bien un assemblage de ceux-ci selon un « corpus théorique » ; d’ailleursRouzel s’interroge par apport aux étudiants sur la possibilité de construire leurs propres repères sur l’acte éducatif à partir de savoirs en miettes (spray de savoirs) et de la façon dont on peut donner forme à son travail d’éducateur.
Dans la pratique éducative, les sciences sociales et les sciences psy se croisent ; en effet le travail d’éducateur regroupe les relations sociales, la mise en placede projet et la clinique (étude au cas par cas) qui ne peut avoir lieu que dans un cadre particulier et s’étayant sur des concepts de transfert et d’acte.
Rouzel s’oppose à la prise en charge de masse qui est source, pour lui, d’aliénation.

Rouzel se questionne sur le terme de travailleur social. Il explique que suite à un contexte politique, on en est arrivés à une approche à dominantesociale des questions, ce qui peut-est pertinent dans le champ de l’observation mais sur le terrain auprès de personnes en difficultés cela en perd son sens car nous sommes dans un travail au cas par cas alors que la sociologie est l’étude d’un ensemble.
L’éducateur doit investir plusieurs dimensions sans en n’occulter aucunes pour exercer sa pratique éducative :
- Le plan social en rendant comptede leurs actions de terrains et en proposant aux politiques des projets pertinent.
- L’institution avec le projet institutionnel qui se décline dans ses volets thérapeutiques, éducatives et pédagogique : cette espace est marquée par les théories de réifications où la personne en difficultés est prise comme objet de manipulation (productivité)
- La clinique du sujet.

C’est dans la paroleet le langage que se font les rencontres entre humains et c’est dans cet espace particulier qu’exercent les éducateurs. La clinique éducative s’opère sous transfert car elle s’inscrit sur un fond d’affectivité ou une projection d’amour/de haine entrent en jeu, l’éducateur doit donc se réinventer des points de repères pour que le transfert puisse se faire lors du suivi.
« Le transfert désigne en...
tracking img