Fiche ses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (442 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I.INV & P.T
A/LES FORMES D’INVESTISSEMENT ET LEUR EVOLUTION
B/LE FINANCEMENT DE L’INVESTISSEMENT
-Les modes de financement -Poids des contraintes financières
II.LES DETERMINANTS DEL’INVESTISSEMENT
A/LE ROLE DE LA DEMANDE ANTICIPEE
B/LE TAUX D’UTILISATION DES CAPACITES DE PRODUCTION
C/LE TAUX D’INTERET
III.INV, INNOVATION ET P.T AU CŒUR DES STRATEGIES DES ENTREPRISES
A/LESCARACTERISTIQUES DE L’INNOVATION ET LES INTERACTIONS AVEC LA CROISSANCE
B/LES INTERACTIONS ENTRE INV, INNOVATION ET CROISSANCE
-Les effets sur la demande -Les effets de l’inv sur l’offre
C/CROISSANCE,INNOVATION ET CHANGEMENT SOCIAL

Bombawerk: Investissement = Détour de production (inv immédiat/résultats dans un futur + ou – lointain).
Schumpeter : Innovation = Dynamique du Capitalisme.
Effet delevier : taux d’intérêt > investissement. Effet de masse : taux d’intérêt > investissement.
Keynes : Rôle central de la demande effective dans la croissance : croissance >production > conso > demande > production.
+Conteste la loi de J.B Say (irréaliste).
Durkheim : Sociétés à solidarité mécanique / Sociétés à solidarité organique.
Smith : Les Hommes ontune forte propension à l’échange.
Say : Loi de l’offre et de la demande ou Loi des débouchés : + les producteurs sont nombreux et les productions multiples, +les débouchés sont faciles, variés etvastes. Dans une économie où la concurrence est libre et parfaite, les crises de surproduction sont impossibles. Il ne peut y avoir de déséquilibre global dans les économies de marché et delibre-entreprise, il y a un équilibrage spontané des flux économiques (production = consommation, épargne = investissement). Say ne nie pas la possible existence d'excédents, mais les crises de surproduction netouchent, pour lui, que certains secteurs et ne sont pas durables.
Fourastié : Conteste la théorie du déversement en précisant que le déversement d'un secteur à l'autre n'est pas immédiat, ni...
tracking img