Fiche

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (351 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Oeuvre magistrale, à la fois dérangeante et fascinante, le premier Bioshock avait su entraîner le joueur au fond de l'océan pour un voyage sanglant à travers les rues enténébrées de Rapture, la citésous-marine déchue. Sa suite entend nous faire replonger dans l'obscurité en nous invitant cette fois à revêtir le lourd scaphandre d'un des emblématiques Big Daddys. L'idée a de quoi séduire et semarie de surcroît avec la possibilité de revivre le chute de la ville par le biais d'un solide mode multijoueur. Aussi, si le choc causé par le premier volet n'est plus de mise aujourd'hui et si lalégitimité d'une suite a pu paraître un temps discutable, ce nouveau chapitre s'avère suffisamment réussi pour nous convaincre de reprendre une bonne bouffée d'air vicié.

Voilà maintenant dix ansqu'Andrew Ryan a sombré dans les entrailles de Rapture, digéré par sa folle cité sous-marine. Dix ans pendant lesquels l'utopie du savant sans loi ni dieu a continué de se désagréger, entraînant danssa chute des survivants à la fois victimes et coupables de leur propre déchéance. Décadente, rongée par les eaux et mise en pièces de l'intérieur par des survivants devenus des parodies d'êtreshumains du fait de leur addiction à l'Adam, Rapture n'en est pas moins le lieu d'une toute nouvelle aventure. Et c'est en revêtant le scaphandre de Delta, l'un des premiers Protecteurs jamais créés quevous allez la vivre. Maillon indispensable de l'écosystème dérangé de la ville, les Protecteurs ont pour vocation de protéger les Petites Soeurs, des fillettes conditionnées et modifiées génétiquementchargées de ponctionner les résidus d'Adam sur les cadavres. Manque de bol, celle dont vous aviez la charge vous a été enlevée il y a longtemps, lors de circonstances qui vous apparaîtront trèsrapidement. Aussi, à peine sorti d'un long et mystérieux coma, vous n'aurez alors de cesse que de trouver la "gamine" qui fort curieusement, semble être devenue l'objet de convoitise de tous les...
tracking img