Fiche

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1281 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I- Guy de Maupassant naît le 5 août 1850, au château de Miromesnil de Tourville-sur-Arques. Il est originaire de la région de Dieppe (en Haute-Normandie). Il passe ses premières années dans cette région. Mésentente des parents, la mère s’installe seul à Etretat. A treize ans, Maupassant est placéau séminaire d’Yvetot (religieux). Trois ans après, il devient un élève indiscipliné et sera rendu à sa mère. Il passera son baccalauréat au lycée de Rouen. Il a un poète comme correspondant qui va lui faire lire la poésie, c’est un premier contact littéraire pour Maupassant.
Après l'obtention de son baccalauréat en juillet 1869, il s'inscrit à la faculté de droitde Paris. En 1870, à 20 ans Maupassant est mobilisé à la guerre, il est témoin de scènes atroces, ce qui le marquera à vie. (Confère ses contes et nouvelles qui se rapportent à la guerre). Le 1erfévrier 1873 il entre au ministère de la Marine. Il va mener une vie dissolue qui dégénère. Flaubert, un ami de sa mère, lui montre des poèmes et lui donnes des conseils. Il apprend en compagnie de Flaubert pendant 6 ans. Il lui fait également connaître des écrivains comme Zola, Edmond Goncourt, Mallarmé et bien d’autres. Maupassant est le seul qui n’a jamais écrit. Pendant ces 6 années, Maupassantn’a fait que des brouillons, Balzac est un modèle pour lui.
En 1880, il publie Boule de suif. La mort brutale de Flaubert, cette même année, le touche profondément. Il ne se console pas de cette disparition. Maupassant se remet au travail en 1881. Le vif succès remporté par La Maison Tellier l'encourage. Désormais Maupassant peut vivre de la littérature.
En1883, Une Vie, son premier roman voit enfin le jour après six années de gestation. En 1884, Les Contes de la Bécasse sont un chef-d'oeuvre de plus.
Le 7 juin 1885 Maupassant sort Bel Ami qui ressemble beaucoup à son auteur. Une année très fastepuisqu'il ne publiera pas moins de trente contes
En 1887, vient Mont-Oriol, Horla, qui fait découvrir au public un univers fantastique. En 1891, il fait une cure à Divonne-les-Bains. Son état physique est catastrophique.
Un an après, à Nice, il s'ouvrela gorge. Il sombre peu à peu dans l'anéantissement. Ses malaises sont de plus en plus fréquents et il quitte de moins en moins la chambre. Les médecins décident de l'interner le 7 janvier 1892 et c'est à la clinique qu'il mourra le 6 juillet 1893, âgé de 43 ans, après de longs mois de délires et d'isolement.
 II- Bel-ami est paru en 1885.
Le 28 juin 1880, Georges duroy, sous-officier, filsd'aubergistes normands, reconverti tant bien que mal dans la vie civile dans les chemins de fer, rencontre Forestier, un ancien camarade de regiment qui, apres l'avoir invite a diner, lui conseille et l'introduit dans le milieu journalistique. La Vie Francaise est dirigee par Walter, un juif riche et influent politiquement. 
Desormais employe aux renseignements, duroy fait ecrire ses premiersarticles par la femme de Forestier puis les recopie. 
Son charme et ses pouvoirs de seducteur prouves au folie-Bergere vont desormais l'aider. il seduit donc Madame de Marelle dont la fille Laurine lui donnera le surnom de Bel-Ami. Duroy reste cependant dans une situation litigeuse sur le plan financier; Désormais aux Echos, il découvre le milieu journalistique et son arrivisme, sa malhonnêteté....
tracking img