Fichefiche de lecture sur le roman sous l'orage (auteur : seydou badian)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1398 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème : les fondements de la démocratie
Mr ly
Les exposants sont ;
Youssoupha mbaye
Atou diop
Mouhamadou dieye
El hadji mambaye thiongane
Anta mbaye nguer
L introduction
La démocratie au Sénégal est le fruit d'un long processus. Depuis l'époque coloniale, beaucoup de choses se sont passées, il faut être assez longtemps  témoin de la scène politique pour comprendre qu'il n'est pasquestion de perdre tous ces acquis gagnés au prix de tant de sacrifices. La presse surtout privée a largement contribué à la formation d'une opinion publique qui même si elle est encore très loin du niveau des démocraties avancées n'en finit pas de jouer sa partition. La société civile sénégalaise s'impose de plus en plus comme un relais incontournables au près des populations pour un règlement futur decertaines questions liées surtout à la citoyenneté.Aujourd'hui, dans notre pays, il est aisé de remarqué que le principe "Le Roi est mort, vive le Roi" est derrière nous et que personne ne peut nous imposer nos choix. C'est vrai, notre plus ennemi demeure l'analphabétisme et la pauvreté qui sévissent encore dans nos campagnes et de plus en plus dans une partie des villes et qui favorisent despratiques comme l'achat de conscience lors des consultations électorales. Le politicien d'aujourd'hui ne croit et n'a jamais cru au travail de formation et de conscientisation des masses mais plutôt à une certaine forme de corruption de ceux là même qui ont faim. Ils attendent toujours la veille des élections pour distribuer de l'argent dans le but de détourner le vote du citoyen

1 : les principeset fondements de la démocratie

Les règles ou les principes qui régissent les modes d'expression des populations sont les éléments clef qui caractérisent toute démocratie. « La démocratie c'est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. » (Périclès, avant Abraham Lincoln). Cette définition a deux conséquences directes :
• dans l'essence démocratique, les représentants d'unpeuple ne peuvent être issus que de celui-ci, ce qui oppose fondamentalement la démocratie à tout système de type aristocratique, où le gouvernement est le fait d'une élite ;
• le gouvernement doit être pour le peuple et donc œuvrer dans le sens de l'intérêt général, par opposition à des décisions prises pour des intérêts particuliers ou dans l'« intérêt supérieur de l'État ». Une décisiondémocratique peut donc n'être pas populaire tant qu'elle vise effectivement et objectivement à l'intérêt de tous ; a contrario, une décision prise par un gouvernement ou un État pour garantir sa propre stabilité peut ne pas être d'essence démocratique (ce qui ne veut pas dire qu'elle est mauvaise) si elle ne concerne pas le peuple.
Souvent utilisé pour décrire la forme de gouvernement d'un pays, leterme de démocratie peut qualifier le fonctionnement de tout corps ou organisation sociale : société humaine, organisme public ou privé, associations, entreprise, famille, etc. Dans chaque cas, la notion de peuple doit être comprise comme l'ensemble des membres de l'organisation sociale.
Dans une démocratie l'ensemble des citoyens détient le pouvoir souverain et exprime sa volonté par le vote,selon le principe « un homme, une voix » ; ce principe peut d'ailleurs être considéré comme le fondement théorique principal de la démocratie. Ce principe est cependant tempéré par des restrictions qui ne sont ni stables ni universelles. En démocratie, un individu n'ayant pas atteint l'âge de la majorité civile (âge qui n'a pas de définition universelle) n'a pas le droit de vote et, généralement,n'est pas politiquement représenté (le représentant légal d'un mineur peut gérer ses biens mais ne peut exercer aucun droit politique en son nom). De plus, jusqu'à une époque récente, les femmes, même civilement majeures, étaient exclues du droit de vote dans de nombreuses démocraties. Les étrangers en résidence dans les pays démocratiques sont souvent dépourvus du droit de vote, ou disposent d'un...
tracking img