Fiches de lecture sur vainqueur et vaincus de françois heisbourg

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1851 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Vainqueurs et vaincus : lendemain de crise, François Heisbourg



François Heisbourg, spécialiste des questions stratégiques (comme le montre ses livres précédents) dans ce livre dresse le bilan de la crise pour les pays. Il s’interroge ici sur l’impact de la crise sur les rapports de force internationaux et selon lui, on peut l’analyser sous la forme de rapports vainqueurs et vaincus.Tout d’abord il montre en quoi la crise par ce qu’elle est, a un impact sur les rapports de force. La crise économique, appelée Grande Récession par Paul Krugman, représente une rupture : la production mondiale a baissé sur plusieurs trimestres consécutifs, contraction de 12 % du commerce mondiale en 2009 (le plus fort repli depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale), chute desIDE…Comme il le montre en prenant exemple sur d ‘autres crises du passé une rupture a des effets directs , elle affaibli ou avantage certains , mais elle peut accentuer des tendances apparues bien avant ,car elle fait intervenir une sélection . « When the going gets tough, the tough get going ». Ainsi la crise a des effets différenciés selon les pays (et donc expose des faiblesses ou la stabilité decertaines économies) même si elle a provoqué dans tous les pays un ralentissement de croissance. F.heisbourg fait remarquer que la différence de croissance du PIB de la Russie (-10.9%) et de la Chine (+7.9 %) est de 18.8 points. Si ces différences ne se résorbent pas à court terme, cela va contribuer à de véritables bouleversements sur la scène géopolitique mondiale. De tel coup de frein commecelui de la Russie (ou ceux des pays de l’Est) ont beaucoup de chances d’entrainer des « ruptures stratégiques ». Il est aussi intéressant de noter comment F.Heisbourg compare la crise à celle de 1929. Elle lui ressemble par son caractère mondiale, différenciée mais aussi parce qu’elle touche tous les secteurs : finance, immobilier, économie …et qu’elle aura des effets bien après. En effet lesplans de relance des différents Etats ont fait monter en flèche leur dette publique et donc les politiques de rigueur qui vont suivre (notamment dans les pays anciennement industrialisés qui étaient déjà fort endettés) normalement entraineront une faible croissance à long terme (CF Italie ou le Japon). La Grande Récession n’est toutefois pas de la même ampleur que la crise de 1929. Et laspécialité de celle-ci est de se combiner à la fois avec d’autres enjeux (notamment celui du développement durable).

D après F.heisbourg le grand gagnant est la Chine (dans une certaine mesure également les pays émergents de grande taille tel que l Inde le Brésil ou l Inde). La Chine en 2009 a un déficit de 3.4%, continue d’avoir d’importantes réserves de changes (plus de 2000 mrd dedollar), arrive à assurer une croissance de plus de 8% et devient le premier exportateur mondiale et prend la seconde place dans les économies mondiales .Celle-ci à très bien réagit face à la crise en mettant en place un plan de relance de l’ordre de 400 Mrd de dollar qui a put ainsi soutenir l’économie chinoise pour compenser la chute de ses exportations , et donc le Régime communiste a puconserver et renforcer sa légitimité .Ce succès n’est pas récent et est du a l’ouverture opérer par Deng Xiaoping en 1979 . La Chine, depuis, a eu un taux de croissance moyen de 8%. Ce que la crise a changé, c’est qu’avant celle-ci ses dirigeants étaient soucieux de ne pas « déstabiliser un ordre mondial » pour assurer sa croissance, mais désormais elle se voit comme le grand vainqueur et prend del’assurance : même si elle ne l’admet pas , avec les Etats-Unis ( Brzezinski parlait de G2) elle a pesé dans les négociations internationales ( G20, Copenhague) ,Obama était poing et mains liés quand il s’agissait de la question du Tibet en décembre 2009 ou de la sous évaluation du yen ...Cependant la Chine reste très prudente et montre peu de signes de faiblesses . Le régime a conscience des...
tracking img