Fiches diverses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3884 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SEQUENCE I
L'ARGUMENTATION

Le Savetier et le Financier
SEQUENCE I, texte 1

La Fontaine : Poète du XVII dans la lignée du classicisme . Il est essentiellement connu pour ses nombreuses fables mais a aussi écrit des contes et des pièces de théâtre. Il critique le régime monarchique de son époque de par des écrits moralistes avec intelligence et finesse en utilisant des animaux pouréviter la censure.
Fables : Recueil de fables moralistes composé de plusieurs livres ( XII actuellement ) toute écrites entre 1668 et 1678 . Toutes les fables sont écrites en vers et, pour la plupart, l'auteur utilise des animaux anthropomorphes aidant à faire passer la morale souvent antimonarchique.

INTRO :
ici La Fontaine étudie le lien entre l'argent et le bonheur à travers ces deuxpersonnages antithétiques .
Problématique : COMMENT UN RECIT D'APPARENCE SIMPLE ET ENFANTINE PEUT IL FAIRE PASSER DES IDEES PLUS COMPLEXES ?

PLAN :
I / Deux personnages opposés
A / un riche financier hautain et malheureux
B / un modeste savetier heureux
II / Un bonheur simple et matériel
A / l'argumentation dans la poésie
B / La morale implicite

CONCLU :
Plaire et instruire, deviseclassique
On a ici, dans un récit varié, enlevé et instructif aux allures légères une morale sous laquelle se cache des significations plus profondes selon lesquelles le bonheur n'est pas matériel .

__________________________________

Convaincants :
situation simple ( 2 personnages )
péripéties immédiates
Moins convaincants :
un seul domaine : l'argent
une psychologiesommaire ( clichés )

Du bonheur
SEQUENCE I, Texte 2

Fontenelle : Écrivain ayant vécu entre 1657 et 1757, il chevauche entre deux mouvements, d'un côte le grand siècle du XVII et de l'autre les lumières du XVIII dont il avait toutes les caractéristiques . Il était surtout un bon écrivain scientifique de par son don pour la banalisation de la science .

INTRO :
Dans ce texte, Fontenellenous propose une argumentation sur le thème du bonheur et cherche à faire passer un message selon lequel l'absence de malheurs est déjà en lui même un bonheur.
Problématique : PAR QUELS MOYENS ARGUMENTATIFS L'AUTEUR NOUS FAIT IL PASSER SON MESSAGE ?

PLAN :
I / Une vision du bonheur
A / le désir du bonheur des autres
B / le désir du bonheur future
II / Des stratégies argumentativesA / l'implication du lecteur
B / de nombreux parallélismes
C / un exposé progressif de la thèse
III / Des conseils personnels
A / une leçon avancée
B / un bonheur relatif

CONCLU :
argumentation réussi de par l'implication du lecteur et des choix argumentatifs rigoureux. En effet il réussi à faire passer son message : il vaut mieux jouir d'un petit bonheur ( absence de malheur )présent que de vivre dans un futur envieux, frustrant et incertain .

__________________________________

Convaincants :
réflexion moraliste amenant à des conseils clairs
une pensée originale
Moins convaincants :
vision réduite du bonheur
discours singé de l'antiquité

Histoire d'un bon bramin
SEQUENCE I, texte 3

Voltaire : Il est le symbole du XVIII siècle pour lalittérature. En effet il est le plus connu des auteurs du mouvement littéraire et philosophique des « Lumières ». Il à vécu entre 1694 et 1778 . Ses œuvres les plus connu sont ses contes philosophiques qui ont marqué la littérature française.

INTRO :
Voltaire nous livre ici un conte philosophique tel Candide ou Zadig … L'histoire se passe, comme le veut la tendance de l'époque, enorient. Ce récit est un apologue dont le thème et le bonheur et comment celui ci doit être appréhender par l'humanité. Un apologue est un récit argumentatif ou se confrontent plusieurs personnages dans un débat. A la fin du récit, c'est l'auteur qui va prendre la parole afin de conclure l'argumentation.
Problématique : COMMENT UN RECIT PLAISANT APPORTE UNE LESSON DE SAGESSE ? COMMENT VOLTAIRE...
tracking img