Fiches histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10140 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les hommes de la préhistoire.

On sait peut de choses sur ces temps très anciens et, c’est pourquoi, les préhistoriens cherchent à découvrir comment les humains vivaient à cette époque.
Le travail des archéologues est important. Ils effectuent des fouilles afin de trouver des vestiges. Ce travail permet de voir combien la vie était différente.

Les premières traces des hominidés se trouventen Afrique. On y trouve des ossements, des outils simples, des traces de pas. Ces vestiges prouvent qu’il y a sept millions d’années, des proches d’ancêtres des êtres humains vivaient sur ce continent. C’est à partir de là que l’on voit apparaitre les australopithèques.
Ils sont moins grands que les êtres humains, ils étaient bipèdes et utilisaient leurs mains pour saisir des objets. Ils senourrissent de racines, de fruits, d’herbes. A l’image du singe, ils grimpaient aux arbres.
Les traces les plus anciennes remontent à environ trois millions d’années. Ensuite, on observe une évolution et une succession de plusieurs espèces*. En se déplaçant par petits groupes progressivement, ils occupent un espace de plus en plus vaste. On constate que leur intelligence se développe également. Ilspeuplent toute la Terre : il y a environ un million d’années, certains s’installent en Europe, en Asie. Plus on avance, plus, ils vont loin : Amérique, Océanie.

• Homo habilis : homme habile, il y a trois millions d’années.
• Homo erectus : homme debout, il y a 1,6 millions d’années.
• Homo sapiens : homme qui sait qu’il sait, il y a 100 000 ans.

Les premières réalisations humaines.Alors que les animaux utilisent des objets comme outils, les hommes ne se contentent pas uniquement de ceux offerts par la nature : ils en fabriquent. Cela est visible il y a deux ou trois millions d’années lorsque les premiers humains cassent des pierres en les frappant les unes contres les autres afin de faire sauter des éclats et obtenir un bord coupant. Petit à petit, les outils sont adaptés àleurs besoins (flèches, poignards, travail du bois, des os, des bois de rennes), ils sont plus soignés puis à la fin de la préhistoire en les frottant pour les polir : aspect plus régulier et un tranchant plus résistant.
D’après les découvertes faites par les archéologues (traces de foyer, charbon, os brûlés), il y a 600 000 années, les humains savaient faire du feu. Il leur fourni de lalumière, de la chaleur, tient les bêtes sauvages à distance et permet de cuire les aliments. Cela permet également de donner un autre goût, d’éliminer un certain nombre de germes et de mieux les conserver. Enfin, on constate qu’il contribue à rassembler les êtres humains, à les faire vivre en groupe : ils communiquent et échangent.

La vie des premiers peuples.

Au départ, les premiers peuplesmangeaient ce qu’ils trouvaient et au fur et à mesure, ils se sont organisés pour chercher leur nourriture. C’est à partir de là qu’ils pratiquent la pêche et surtout la chasse. Ils traquent les gros animaux à plusieurs. La chasse leur permettait de se nourrir mais aussi de se vêtir : ils raclaient la peau de ces animaux.
D’un point de vue ‘organisationnel’, les premiers peuples avaient un mode devie proche de celui des singes. La nuit, ils montaient dans les arbres pour se protéger. La descente au sol s’effectue il y a environ 2 millions d’années et, occupent les abris naturels. Parallèlement à la chasse, ils ont pris l’habitude de vivre en petit groupes nomades : le but étant de suivre le gibier. Progressivement, ils construisent des abris provisoires : huttes en branchage, tentes enpeau d’animaux. Ces déplacements les amenaient à aller dans plusieurs régions.

Les débuts de la pensée et de l’art.

Au cours de la période qui nous intéresse, l’intelligence et le cerveau des êtres humains se sont beaucoup développés. Cette intelligence leur a permis de : penser, réfléchir, d’inventer un langage constitué de mots puis de phrases, d’apprendre de plus en plus de choses, de...
tracking img