Fickerdeluxeduhurensohn

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1455 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chez l’être humain, la masturbation est une pratique sexuelle, consistant à provoquer le plaisir sexuel par la stimulation des parties génitales ou d’autres zones érogènes, à l’aide des mains ou d’objets, tels des godemichets ou autres jouets sexuels.

La masturbation est cependant pratiquée par quasiment tous les mammifères, mais surtout par tous les primates.

L’attitude sociale enversl’autoérotisme change suivant les époques et suivant les cultures. En Occident, la masturbation a été particulièrement réprimée du XVIIIe au début du XXe siècle. Aujourd’hui, elle est considérée comme une activité sexuelle aussi « normale » que les autres.
D’après le dictionnaire le Grand Robert, la masturbation est « une pratique qui consiste à provoquer le plaisir sexuel par l’excitation manuelle desparties génitales (du sujet ou du partenaire) »[1].

En développant cette définition minimale, on peut distinguer plusieurs types de stimulations érotiques :

* Les jeux sexuels génitaux, réalisés par les jeunes enfants quand ils sont encore inexpérimentés[2] (c’est une phase de développement, comme le déplacement à quatre pattes avant la marche, ou le babillage avant la parole).
*La masturbation, où intentionnellement l’objectif est, en général, de maximiser le plaisir érotique, puis de provoquer l’orgasme, grâce à des techniques souvent manuelles de stimulations des zones érogènes.
* L’auto-érotisme, qui englobe toutes les activités physiques et psychologiques qu’une personne utilise pour provoquer son excitation sexuelle et se procurer du plaisir érotique[3](c’est-à-dire la masturbation, mais aussi toutes les autres activités autoérotiques différentes de la masturbation : par exemple, imaginer des fantasmes sexuels ou lire une revue érotique).

La masturbation peut être réalisée :

* Seul (en général, la masturbation est plutôt considérée comme l’activité sexuelle qui est réalisée seul, et qui s’oppose aux activités érotiques avec des partenaires ; elleest présentée de cette manière dans les ouvrages étudiant la sexualité[4],[5],[6]).
* À plusieurs, à deux ou en groupe, et chaque personne stimule ses propres organes génitaux.
* Réciproquement, à deux ou en groupe, chaque personne manipulant les organes génitaux d’une autre personne.

Étymologie[modifier]

L’étymologie du mot « masturbation » rappelle l’ancienne condamnation moralede cette pratique :

« Le mot masturbation a été formé pour la première fois dans la langue française par Montaigne sous la forme manustupration dans l’Apologie de Raimond Sebond, 12e chapitre du deuxième livre des Essais. […] Le mot va coexister pendant plus d’un siècle sous deux formes concurrentes : manustupration et masturbation. Le premier terme, manustupration, vient de manus, “lamain”, et stupratio, “l’action de souiller”. La manustupration serait alors le fait de se souiller par une action de la main, ou encore de se donner du stupre, plaisir honteux, par la main. Le second terme, masturbation, vient du latin masturbatio et peut-être du grec mastropeuein, “prostituer”[7]. »

Cette ancienne condamnation morale se retrouve également dans les synonymes de la masturbation :onanisme et abus de soi[5]. Pour éviter cette connotation négative, on utilise parfois le terme « autosexualité » à la place du mot « masturbation ».
Techniques[modifier]
[dérouler]
Personnes se masturbant

*
Masturbation Techniques - the campfire method (animated).gif
*
Male adult masturbation.gif


[dérouler][enrouler]

Les techniques de masturbation sont trèsdifférentes pour les hommes et les femmes, en raison de leurs appareils génitaux différents, mais elles varient également beaucoup d’un homme à l’autre et d’une femme à l’autre.

La plupart des hommes se masturbent par un geste de va-et-vient de leur main sur leur pénis. Certains (et notamment ceux qui sont circoncis) se masturbent en stimulant le frein du prépuce du bout des doigts. Il est...
tracking img