Fidel castro

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (944 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation de Fidel CASTRO

SOMMAIRE

I/SA PRESENTATION………………………………………………3

II/SA MARCHE VERS LE POUVOIR …………………………….4

III/SA PRISE DE POUVOIR ET SON REGNE..………………..5

IV/LA FIN DE SONREGNE ET SA SUCCETION ………………6

V/CONCLUSION……………………………………………………….7

VI/SOURCES…………………………………………………………8

I/Sa Présentation

• Fidel CASTRO de son vrai nom Fidel Alejandro Castro Ruz naquit le23 aout 1926 à Cuba. Il a passé ses toutes premières années dans la ferme d'une famille aisée mais fort compliquée. Fils de Ángel Castro y Argiz (immigrant galicien analphabète, devenu richepropriétaire terrien) et de sa cuisinière créole, Lina Ruz González, alors que Don Angel est encore marié et que le divorce est impossible avec son épouse délaissée. Quatre enfants naissent hors mariage, Fidelest le troisième et Raul le quatrième. Il fut reconnu par son père qu’en décembre 1943.

• Fidel CASTRO fit toutes ses études à Cuba, il entra à l’université de LA HAVANE en 1945 et il obtientun diplôme en droit en 1950.

• Après ses années d’université Castro s'associe à des bandes d’activistes armés et se trouve à plusieurs reprises mêlé à des meurtres, lors de règlements decomptes entre bandes ou personnalités rivales.

II/ Sa marche vers le pouvoir

➢ En 1952 CASTRO se présente au Parlement pour le « Parti orthodoxe ». Mais le coup d'État du général FulgencioBatista, qui renverse le gouvernement de Carlos Prío Socarrás, annule ces élections. Castro organise alors une réaction armée en attaquant la caserne de Moncada le 26 juillet 1953, mais celle-ci est undésastre. Quatre-vingt des assaillants sont tués, et Castro est arrêté et condamné à 15 ans de prison. C'est à cette occasion qu'il rédige « L'Histoire m'acquittera » discours passionné défendant sonaction et explicitant ses thèses politiques. Lors de sa libération en 1955 il s’exile au Mexique puis aux Etats-Unis avec son frère Raúl.

➢ Le 2 décembre 1956, il rentre clandestinement à...
tracking img